Édouard de Rothschild défend sa stratégie devant le Comité

Institution / Ventes / 29.04.2020

Édouard de Rothschild défend sa stratégie devant le Comité

Les membres du Comité de France Galop ont été réunis pour la première fois ce mercredi depuis le début de crise. Une réunion par vidéoconférence, vu le contexte actuel. Après les annonces faites lundi aux administrateurs par Édouard de Rothschild, il s’agissait de les présenter, les expliquer, les justifier même auprès des membres du Comité, dont certains sont loin d’adhérer à la stratégie choisie par l’Institution. Plusieurs membres de France Galop sont intervenus.

Le président de France Galop nous a confié : « Il y avait des vraies interrogations sur des sujets comme la baisse des allocations, la sollicitation, ou pas, d’un prêt… Nous avons expliqué les avantages et inconvénients de telle ou telle mesure en faisant preuve de transparence, nous avons essayé d’être le plus pédagogique possible, nous avons répondu aux questions. Si nous avons convaincu ? Je ne sais pas. J’ai redit que je n’étais pas opposé à la sollicitation d’un prêt, mais pour moi, il s’agit d’un sujet séparé de celui des allocations, dont le niveau dépend de l’activité des paris hippiques. » Concernant l’ambiance de cette réunion, Édouard de Rothschild a commenté : « J’ai senti beaucoup de gravité. Les membres du Comité sont restés assez silencieux, et très à l’écoute. Est-ce le format de cette réunion qui veut cela ? Ou la situation actuelle ? Peut-être un peu les deux. Oui, j’ai senti les socioprofessionnels anxieux. »