Japon : Duramente, un premier gagnant très prometteur

International / 27.04.2020

Japon : Duramente, un premier gagnant très prometteur

La lutte pour le titre de champion first crop sire au Japon s’annonce très ouverte. Le favori, Duramente (King Kamehameha), lauréat du Derby japonais et du Satsuki Sho (Grs1), a déjà débloqué son compteur. En attendant les courses de 2ans dans le circuit de la Japan Racing Association, son fils Tosen Warrior s’est imposé vendredi, à Urawa, un hippodrome de la N.R.A., la ligue régionale. Dans une épreuve pour inédits et courue sur 800m dirt, il a devancé de cinq longueurs Hoyo Crystal, l’un des premiers produits japonais de Makfi (Dubawi). Tosen Warrior a décroché 2,9 millions de yens (24.900 €), alors que les courses pour inédits de la J.R.A. en offrent sept. Le poulain vaut beaucoup mieux que les courses de la N.R.A. Son propriétaire, Takaya Shimakawa, l’a acheté pour 42 millions de yens (360.000 €) à la vente de foals de la J.R.H.A. Par ailleurs, le poulain est le premier produit de la placée black type Anzuchan (French Deputy).

Le marché l’aime beaucoup. Duramente a terminé sa carrière de courses à 4ans, sur une deuxième place dans le Takarazuka Kinen (Gr1), une course au cours de laquelle il s’est gravement blessé. Bien remis, il a ensuite commencé une carrière d’étalon très attendue par les éleveurs, et ce malgré un pedigree bien difficile à croiser : son père est King Kamehameha (Kingmambo) ,et sa mère, Admire Groove, est une gagnante de Gr1 par Sunday Silence (Halo), fille de la lauréate des Japanese Oaks Air Groove (Tony Bin) et petite-fille d’une autre gagnante des Oaks, Dyna Carle (Northern Taste). Shadai l’a proposé à 4 millions (34.300 €) et il a eu droit à 284 poulinières qui ont donné 191 foals. Ses premiers foals sont passés sur le ring de la J.R.H.A. en 2018. Parmi eux, 19 ont été vendus au prix moyen de 45,1 millions (387.500 €), dont l’un, issu de la placée classique I’m Yours (Falbrav), a affiché 180 millions (1,54 M€). L’année dernière, ses premiers yearlings ont atteint un prix moyen de 55,71 millions (478.500 €), avec trois lots à plus de 100 millions. La deuxième génération, conçue elle aussi à 4 millions, se compose de 203 foals, qui ont généré un prix moyen de 51,4 millions (441.500 €), avec même deux lots à plus de 100 millions.

Son tarif ne cesse d’augmenter. Après être monté à 6 millions en 2019, une année où il sailli 184 juments, son prix de saillie est désormais 7 millions (60.000 €). Ses rivaux pour le titre sont le champion Maurice (Screen Hero) qui a 179 foals, le lauréat de Gr1 Leontes (King Kamehameha), demi-frère d'Epiphaneia, qui en a 131, alors que le top miler Mikki Isle (Deep Impact) en compte 75, A Shin Hikari (Deep Impact), 53, et l’américain Creator (Tapit), 58. Duramente a deux choses pour lui : c’est lui qui compte le plus de produits et il a déjà un premier gagnant.