Kimari veut prendre sa revanche à Royal Ascot

International / 10.04.2020

Kimari veut prendre sa revanche à Royal Ascot

Elle n’avait pas été revue depuis sa quatrième place dans la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr1) mais, le week-end dernier, Kimari (Munnings) a effectué une rentrée victorieuse dans les Purple Martin Stakes (L, 1.200m) sur le dirt d’Oaklawn Park. Et on en sait désormais un peu plus sur son programme. Wesley Ward envisage de revenir à Royal Ascot, là où la pouliche avait été battue d’une tête par Raffle Prize (Slade Power) dans les Queen Mary Stakes (Gr2). Même si l’épidémie actuelle pourrait contrarier ses plans, c’est la Commonwealth Cup (Gr1, 1.200m) qui est ciblée. L’entraîneur a expliqué à Bloodhorse : « Le terrain un peu trop souple l’avait desservie ce jour-là à Ascot. Sans rien enlever à son jockey, Johnny V [John Velazquez, ndlr], je pense que, si ma pouliche avait été montée par Frankie [Lanfranco Dettori était associé à la gagnante, ndlr], nous nous serions imposés ! Elle vient de faire une démonstration et a prouvé qu’elle était aussi compétitive sur le dirt. Avec une course dans les jambes, j’espère qu’elle sera prête pour Ascot. Son objectif de l’année reste la Breeders’ Cup Sprint sur le dirt. La Breeders’ Cup se déroule cette année à Keeneland, là où nous sommes basés. Elle sera chez elle. »

Programme modifié pour Four Wheel Drive. Wesley Ward, dont l’entraînement s’imposait tout de même dans la Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint en novembre dernier grâce à Four Wheel Drive (American Pharoah), a donné des nouvelles de ce dernier : « Il devait courir la semaine dernière mais la réunion a été annulée. Comme il n’aime pas le dirt, nous n’avons pas beaucoup le choix avec lui. Les King’s Stand Stakes (Gr1,1.000m) sont une possibilité, mais la décision revient à ses propriétaires. En ce moment, il est au top. C’est très excitant d’avoir comme pensionnaire un fils d’American Pharoah encore invaincu. »