La nièce de Five Fifteen

Élevage / 25.04.2020

La nièce de Five Fifteen

Installée en Limousin à l’élevage du Clos de Briance, Sylviane Guittard est infirmière – une profession mise à rude épreuve en ce moment – mais c’est aussi une éleveuse passionnée. Elle nous a expliqué : « Très loin de la Normandie, et avec cette importante crise sanitaire, soignants avant tout, nous avons confié nos juments au haras du Logis Saint-Germain pour qu’elles poulinent et soient saillies dans les meilleures conditions. Nous en profitons pour remercier toute l’équipe de la qualité de leur travail quotidien. » Faiziya (Rock of Gibraltar) a donné naissance à une femelle par Dariyan (Shamardal), le 2 mars. Elle sera saillie par Seabhac (Scat Daddy) en 2020. Faiziya a gagné un maiden et une course à conditions à 3ans. Elle a déjà produit un gagnant, et son troisième produit, la 2ans French Ennziya (French Fifteen), est à l’entraînement chez Andrea Marcialis. La deuxième mère est à l’origine de Five Fifteen (Zafeen), lauréate du Prix Panacée (L), et de Fanfaron (Falco), troisième du Prix Roland de Chambure (L). Sous la troisième mère on retrouve notamment Fragrant Mix (Grand Prix de Saint-Cloud, Gr1) et Alpine Rose (Prix Jean Romanet, Gr1).

La sœur de Caribean Boy

Une deuxième pouliche de l’élevage du Clos de Briance a vu le jour au haras du Logis Saint-Germain. Caribena (Linamix) a mis bas une femelle par French Fifteen (Turtle Bowl), le 29 mars. Elle sera saillie par Goliath du Berlais (Saint des Saints) en 2020. La jument a déjà donné trois gagnants dont Caribean Boy (Myboycharlie), vainqueur du Prix Mid Dancer sur les haies d’Auteuil et plusieurs fois placé de Listed. Il s’est baladé dans un handicap sur le steeple d’Haydock et devrait pouvoir atteindre un haut niveau outre-Manche. Caribena est aussi la mère de Mind of War (French Fifteen), propre frère de la pouliche qui vient de naître. Ce 3ans est estimé par David Cottin, qui l’a engagé dans le Prix Rush. Caribena a gagné le Prix de Boasne (F) en débutant à Chantilly, puis elle a terminé deuxième du Prix de l’Orne (B), sa dernière sortie. Sa sœur Candara (Barathea) a donné trois bons black types : Candarliya (deuxième du Qatar Prix Vermeille, Gr1, et gagnante du Qatar Prix de Royallieu, Gr2), Canessar (double lauréat de Listed et trois fois placé de Groupe en France et aux États-Unis) et Canndera (Prix Scaramouche, L).