Ladykiller vendu en Angleterre, Akatino en Australie

International / 22.04.2020

Ladykiller vendu en Angleterre, Akatino en Australie

Nos confrères de Galopponline se sont fait l’écho cette semaine de deux ventes à l’étranger de produits d’étalons français entraînés en Allemagne. Ladykiller (Kamsin) a été vendu pour courir en Angleterre en plat et sur les obstacles. La vente a été réalisée par Holger Faust (HFTB Racing Agency) pour le compte d’un client de Tom Malone Bloodstock. Issu de la vente de septembre 2017 à Baden-Baden, il a remporté le Silbernes Pferd (Gr3, 3.000m) et le Grosser Preis der Deutschen Bank AG (L, 2.200m). Au mois de janvier, le pensionnaire d’Andreas Wöhler – qui portait les couleurs de Rennstall Gestüt Hachtsee – avait fait une rentrée victorieuse à Dortmund, avant de s’aligner sans succès au départ du Grand Prix du Département 06 (L) à Cagnes-sur-Mer. Ladykiller, issu de Kamsin (Samum), est stationné en France au haras de la Tuilerie.

Galopponline a par ailleurs annoncé la vente d’Akatino (Sidestep), toujours par l’intermédiaire d’Holger Faust. Le 3ans devrait s’envoler vers l’Australie au mois de juin si les conditions sanitaires le permettent. Double lauréat en Allemagne, il était jusqu’alors entraîné par Karl Demme pour le compte de la Stall Heymann. Son père, Sidestep (Exceed and Excel), a fait la monte pendant trois saisons au haras du Logis, et aux antipodes il a donné Kiamichi (Sidestep), lauréate des Golden Slippers (Gr1), la course pour 2ans la plus relevée d'Australie.