Le Kentucky Derby en septembre coûtera cher à Louisville

International / 28.04.2020

Le Kentucky Derby en septembre coûtera cher à Louisville

Le Kentucky Derby est beaucoup plus qu’une course. Pour Louisville et ses commerces, le Derby, et son Festival, est une formidable pompe à dollars. D’après une étude, l’impact direct de cet événement sur l’économie de la ville est de 410 millions de dollars (378,37 M€), sans compter les enjeux qui, en 2019, ont atteint les 311 millions (287 M€) dans les deux réunions de vendredi (Oaks) et samedi. Le tarif des 21.000 chambres d’hôtel de Louisville est multiplié par trois ou quatre dans la semaine du Derby et peut monter à plus de 3.000 $ (2.750 €) par nuit, avec un séjour minimum de trois jours obligatoire. Les tarifs des restaurants explosent aussi et beaucoup de commerces basent leur saison sur cette semaine magique dans une ville qui, pendant les 51 restantes, est lugubre.

Le Derby en septembre ne sera pas la même chose. Les experts de l’office du tourisme ne savent pas à quoi s’attendre avec le changement de date. En plus des touristes, il y a une forte participation des citoyens du Kentucky qui attendent la semaine du Derby pour fêter le retour du printemps en guise de réveil. Le président de Churchill Downs, Kevin Flanery, a dit : « Les gens du Kentucky sont résilients, nous allons tout faire pour résister cette année et nous sortirons de la tempête encore plus forts. Notre objectif est de garder la tradition du Kentucky Derby pour encore 146 ans. »