Le mot de la fin - Cowboy

Le Mot de la Fin / 20.04.2020

Le mot de la fin - Cowboy

Toby Keith, né en 1961, est la grande star de la musique country américaine. Mais c’est également un éleveur et propriétaire passionné. Ce samedi, ses élèves Saimon Harold (Maclean’s Music) et Jasper Ace (Discreet Cat) lui ont offert un jumelé. Rien de surprenant jusque-là puisque, depuis une vingtaine d’années, il élève des pur-sang dans son haras, d’où sont sortis des centaines de gagnants, tels que Cactus Ridge (Hennessy), lauréat de Groupe et étalon. Sauf que le jumelé dont il est question ici a eu lieu dans un maiden à… Hanshin, au Japon, c’est-à-dire à quelques vingt heures d’avion de l’Oklahoma, où Toby Keith a installé sa structure, les Dream Walkin’ Farms, qui doit son nom à un célèbre album des années 90. Il dispose d’une quarantaine de juments et fait aussi un peu de commerce. Il a vendu Saimon Harold pour 13.000 $ (12.000 €) et Jasper Ace pour 8.000 $ (7.300 €), et, chaque année, il achète une dizaine de yearlings. Toby Keith a vendu plus de 40 millions d’albums et son patrimoine est estimé à 360 millions de dollars (330 M€) par Forbes. En 2016, il avait défrayé la chronique en jouant lors de la cérémonie d’investiture de Donald Trump, après avoir affirmé que Barack Obama était un fantastique président. L’une de ses chansons les plus célèbres est Beer for my Horses.

https://www.youtube.com/watch?v=o1JOFhfoAD4&t=206s