Le mot de la fin - Hors-la-loi

Le Mot de la Fin / 16.04.2020

Le mot de la fin - Hors-la-loi

Le 30 mars dernier, les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Saint-Estève, dans les Pyrénées-Orientales, ont fait une rencontre pour le moins insolite, alors qu'ils patrouillaient sur la D900. En effet, ils ont croisé le chemin d’un homme qui tentait de rejoindre Perpignan... à bord d’une remorque tirée par un cheval ! Ne pouvant justifier de la régularité de son déplacement – peut-être était-il en train de promener son cheval ? – en cette période de confinement liée à la lutte contre le Covid-19, l’homme a été verbalisé à hauteur de 135 euros par les forces de l’ordre, et autorisé à regagner rapidement son foyer à bord de son attelage de fortune. Il a également été fermement invité à respecter les règles de confinement. Les services de la gendarmerie n’ont pas vraiment apprécié le remake de Ben-Hur, rappelant que de tels agissements monopolisent inutilement les forces de l’ordre en cette période de confinement.