Lord Glitters veut conserver son titre dans les Queen Anne Stakes

International / 18.04.2020

Lord Glitters veut conserver son titre dans les Queen Anne Stakes

Installé à York, l’entraîneur David O’Meara a confié ses espoirs pour 2020 à nos confrères de Sporting Life. Bon nombre d’entre eux sont bien connus en France, à commencer par le fer de lance de son écurie, Lord Glitters (Whipper). Après un excellent début de carrière sur notre sol, chez Christophe Lotoux, il avait été cédé 270.000 € à Jason Kelly et Elwick Stud lors de la vente d’été Arqana 2017. L’élève du haras de Tourgéville et d’Hilary Erculiani a largement justifié son prix d’achat, lui qui a notamment enlevé les Queen Anne Stakes (Gr1) en 2019. Cette année, il espère bien conserver son titre : « Il a été un merveilleux cheval pour nous durant ces dernières années, et il nous a offert des jours fantastiques. Le plan serait de recourir les Queen Anne Stakes à Royal Ascot. »

Baltic Baron devrait être revu cet été à York. Deuxième du Derby du Midi (L) 2018, sous l’entraînement d’André Fabre, Baltic Baron (Shamardal) a été vendu 75.000 € l’année suivante à Federico Barberini pour le compte d’Elwick Stud, lors de la vente mixte de février Arqana. Placé à plusieurs reprises dans les handicaps anglais, il va persévérer dans cette catégorie : « Il se préparait pour le Lincoln Handicap et il a subi une petite opération des voies respiratoires, qui devrait l’aider. Il a un peu l’habitude de terminer deuxième, mais il a mûri et la course des Clipper Logistics (Handicap) à York pourrait être son premier objectif de l’année. » Élevé par les frères Wertheimer, Arecibo (Invincible Spirit) a notamment conclu proche troisième du Prix Texanita (Gr3) sous l’entraînement de Carlos Laffon-Parias, avant d’être cédé 125.000 € à Joe Foley lors de la vente de l’Arc, en 2018. Depuis son arrivée dans les boxes de David O’Meara, sa meilleure performance est une deuxième place dans les Rous Stakes (L) à Ascot, en octobre 2019 : « Il a beaucoup de capacités, et j’espère qu’il aura évolué un peu cette saison. Il a bien couru durant 95 % de ses courses. Ce sont juste les 5 % restants qui sont décevants. Il a mûri et pourrait bien faire cette année. »

Orbaan, une nouvelle recrue de choix. Vainqueur du Prix de Saint-Patrick (L) 2018, sous la coupe d’André Fabre, Orbaan (Invincible Spirit) n’a plus été revu en compétition depuis sa quatrième place dans le Prix de Montretout (L), le 23 mai 2019. Acheté 55.000 Gns à Tattersalls par Jason Kelly au mois d’octobre, il a été castré avant de rejoindre les boxes de David O’Meara : « C’est un cheval qui a peu couru et qui a été jugé assez bon pour courir les Sussex Stakes (Gr1), il y a deux ans. Il avait la réputation d’être bizarre en France mais jusqu’à présent sa préparation avec nous s’est très bien déroulée. Nous comptions courir le Lincoln Handicap avec lui. » Gagnant à 2ans du Prix Roland de Chambure (L), sous la coupe d’Eoghan O’Neill, Cold Stare (Intense Focus) avait rejoint l’effectif de David O’Meara après son passage en vente à Tattersalls, où il avait été acquis pour 68.000 Gns par Middleham Park Racing. Capable du meilleur comme du pire, il a impérativement besoin de terrain lourd pour pouvoir s’exprimer : « Il est très dépendant du terrain. Il est très, très bon quand le sol est sans fond, à la limite de l’incourable. Il aime la piste d’Haydock, qu’il fait bien, et nous allons regarder les gros sprints pour lui, y compris la Ayr Gold Cup (Handicap). »

Young Fire attend les pistes souples. Invaincu à 2ans en deux sorties, alors qu’il était entraîné par Freddy Head, Young Fire (Fuissé) avait montré ses limites l’année suivante, terminant huitième et dernier du Prix Noailles (Gr3). L’élève de Cyril Morange s’était ensuite placé à plusieurs reprises aux niveaux Classe 1 et Classe 2. Acheté 32.000 € par Jason Kelly à la vente d’été Arqana 2019, Young Fire a depuis renoué avec le succès à deux reprises, au niveau handicap : « Il a gagné à Wolverhampton en février, ce qui était bien. Il est pris en 91 de valeur et apprécie particulièrement les pistes souples, donc nous allons lui donner un petit break et attendre l’arrière-saison. » Après plusieurs performances honnêtes à 3ans en France, où il défendait l’entraînement de Francis-Henri Graffard, Hortzadar (Sepoy) a rejoint l’Angleterre à l’issue de la vente d’été Arqana 2018, où il a trouvé preneur pour 50.000 € auprès de Jason Kelly. L’année dernière, il s’est imposé à trois reprises au niveau handicap : « Nous avons obtenu quelques belles victoires avec lui l’an dernier. Sa meilleure distance se situe de 1.400m à 1.600m, et je ne pense pas qu’il tiendra sur plus long. Il a l’air en pleine forme et je pense qu’il s’est amélioré. Je ne sais pas où nous le verrons en premier. » Lauréat du Prix Omnium II (L), sous l’entraînement de Jean-Claude Rouget, Markazi (Dark Angel) avait été vendu 140.000 € à Thoroughbred British Racing et Jason Kelly lors de la vente d’été Arqana 2018. Régulier dans les handicaps anglais, l’élève de Son Altesse l’Aga Khan est un vrai cheval de 1.400m-1.600m : « Je pense que nous l’avons couru sur trop long la saison dernière. Sa meilleure distance est de 1.400m à 1.600m, pas plus long. Lorsque la distance excède le mile, il trouve le temps long. Il s’est bien comporté à York l’an dernier, montant sur le podium à deux reprises. Il a l’air super, et je pense que nous pouvons gagner un prix décent avec lui sur un parcours avec tournant. »