Possible reprise des courses début mai en Afrique du Sud

International / 15.04.2020

Possible reprise des courses début mai en Afrique du Sud

Si le gouvernement assouplit les règles du confinement, lequel a été prolongé jusqu’au 30 avril, les courses sud-africaines devraient reprendre au début du mois de mai. Le Coronavirus a frappé moins fort en Afrique du Sud que chez ses voisins, avec environ 2.500 cas d’infection et 27 décès. Les courses sont bloquées depuis le 26 mars, date du début du confinement. La National Horseracing Authority, l’équivalent local de France Galop, est au travail sur le programme. Le Durban July (Gr1), prévu le 4 juillet, sera reporté de trois semaines, au 25 juillet. Le Derby local (Gr1), qui était à l’affiche le 4 avril, sera couru le 2 mai et le Champions Day de Turffontein, qui accueille sept courses de Groupe, sera décalé au samedi 30 mai. La mauvaise nouvelle vient de la baisse des allocations. Pour le moment la National Horseracing Authory a décidé de fixer un niveau minimum : les Grs1 sont à 425.000 rands (21.250 €) alors que le niveau minimum des courses de série est fixé par région avec le top de 70.000 rands (3.500 €) à Durban.  

On court en Scandinavie. La compétition hippique va reprendre le 20 avril au Danemark, à huis-clos. Au même moment, la Suède continue à courir, comme ce jeudi après-midi d’ailleurs. Les autorités hippiques norvégiennes et finlandaises sont en attentes d’un feu vert gouvernemental pour relancer la compétition.