Qui sont les sauteurs les plus riches de la planète ?

Courses / 19.04.2020

Qui sont les sauteurs les plus riches de la planète ?

Ce samedi à Nakayama, Oju Chosan (Stay Gold) est devenu le sauteur le plus riche de l’histoire en enlevant pour la cinquième fois le Nakayama Grand Jump (Gr1). Mais qui sont ses suivants immédiats ? Nous vous proposons un classement inédit en Europe des sauteurs ayant les plus gros comptes en banque.

Mid Dancer, le numéro 1 en France. Mid Dancer (Midyan) est le sauteur français le plus riche avec 3.367.930 € de gains accumulés tout au long de sa carrière. Cela fait de lui le deuxième plus riche en Europe derrière Kauto Star (Village Star). Vainqueur de trois Grands Steeples, d’un Prix La Haye Jousselin et de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Grs1), il a marqué une époque et a évolué au moment où les allocations étaient les plus hautes. L’élève de Gaëtan Gilles a devancé le crack Al Capone II (Italic) aux sept Prix La Haye Jousselin, sans oublier son Grand Steeple 1997, avec un compte en banque riche de 2.623.874 €. Lauréat de trois Prix La Haye Jousselin et du Grand Steeple 2015, Milord Thomas (Kapgarde) arrive troisième avec 2.505.475 € devant Remember Rose (Insatiable) et ses 2.041.555 €, lequel a été le meilleur à 3ans, 4ans et 5ans. C’est le gagnant de la Haye Jousselin et quatre fois deuxième du Grand Steeple Shannon Rock (Turgeon), qui est cinquième avec 1.876.740 €. Dans le top 10, on retrouve aussi Or Jack (Noir et Or), héros en France et en Italie, où il a brillé à Milan, Rome et Merano. Plus loin dans ce classement, nous retrouvons des champions qui ont évolué à une époque plus lointaine comme First Gold (Shafoun), Ubu III (Maiymad), The Fellow (Italic) et Ucello II (Quart de Vin), sans oublier le mythique Katko (Carmarthen). Évidemment, s’ils avaient couru à la même période que Mid Dancer, avec des allocations du même calibre, ils lui auraient disputé la première place du classement. Pour exemple, lorsqu’Ubu III a enlevé le Grand Steeple en 1995, il a amassé 152.449 € contre 382.500 € pour Mid Dancer lorsqu’il a remporté la même épreuve en 2012. Ce cas de figure est aussi valable pour l’Angleterre et l’Irlande où les allocations ont augmenté nettement ces trente dernières années.

Classement des sauteurs les plus riches entraînés en France

# Cheval Pays d’élevage Gains
1er Mid Dancer France 3.367.930 €
2e Al Capone II France 2.623.874 €
3e Milord Thomas France 2.505.475 €
4e Remember Rose Irlande 2.041.555 €
5e Shannon Rock France 1.876.740 €
6e Storm of Saintly France 1.885.690 €
7e Rubi Ball France 1.768.960 €
8e Princesse d’Anjou France 1.733.925 €
9e Or Jack France 1.704.191 €
10e Bel la Vie France 1.653.635 €
11e Or Noir de Somoza France 1.608.020 €
12e Questarabad ** France 1.547.790 €
13e Bipolaire France 1.547.495 €
14e Ubu III France 1.449.171 €
15e So French France 1.414.435 €
16e Ucello II France 1.395.250 €
17e The Fellow France 1.352.011 €
18e First Gold France 1.347.766 €
19e El Paso III France 1.335.004 €
20e Kotkijet France 1.326.251 €
21e Cyrlight France 1.310.160 €
22e Katko France 1.178.432 €
23e Oteuil SF France 1.168.026 €
24e Polar Rochelais France 1.114.125 €
25e Carriacou France 1.104.235 €
26e De Bon Cœur ** France 1.074.890 €
27e Lord Carmont France 1.041.495 €
28e Gémix France 1.023.180 €

Kauto Star, le champion d’Europe. Le crack élevé en France Kauto Star a amassé plus de quatre millions d’euros de gains après ses victoires dans cinq King George VI Chase (Gr1) et deux Cheltenham Gold Cups (Gr1) entre autres. Il a devancé très nettement Hurricane Fly (Montjeu), le meilleur sauteur d’Irlande, vainqueur de vingt-deux Grs1 dans la discipline, un record ! L’ex-protégé de Willie Mullins a glané 2.178.585 € de gains. Il devance son compagnon d’entraînement Un de Sceaux (Denham Red) qui vient de tirer sa révérence après avoir remporté de multiples Grs1. Vainqueur des Prix Cambacérès, Maurice Gillois, puis de la Gold Cup (Grs1), Long Run (Cadoudal) arrive ensuite avec 1.774.122 € devant un autre champion, anglais celui-là, Cue Card (King’s Theatre). Dans ce classement des sauteurs les plus riches entraînés en Angleterre ou en Irlande, nous retrouvons pas moins de seize French breds sur trente-quatre chevaux. Comme en France, des champions se retrouvent un peu loin car les allocations étaient moindres à une certaine époque. Par exemple pour la Gold Cup, The Fellow a empoché 158.250 € lorsqu’il a gagné en 1994, alors qu’Al Boum Photo (Buck’s Boum), vainqueur cette année du Grand Steeple anglais, a décroché 404.545 € !

Classement des sauteurs les plus riches entraînés en Angleterre ou en Irlande

# Cheval Pays d’élevage Pays d’entraînement Gains 
1er Kauto Star France France/Angleterre 4.343.394 €
2e Hurricane Fly Irlande France/Irlande 2.178.585 €
3e Un de Sceaux France France/Irlande 1.820.592 €
4e Long Run France France/Angleterre 1.774.122 €
5e Cue Card Angleterre Angleterre 1.664.572 €
6e Tiger Roll Irlande Irlande 1.586.990 €
7e Sizing Europe Irlande Irlande 1.512.535 €
8e Neptune Collonges France France/Angleterre 1.510.726 €
9e Big Buck’s France France/Angleterre 1.505.413 €
10e Altior Irlande Angleterre 1.470.066 €
11e Buveur d’Air France France/Angleterre 1.391.609 €
12e Moscow Flyer Irlande Irlande 1.343.075 €
13e Master Minded France France/Angleterre 1.338.537 €
14e Silviniaco Conti France France/Angleterre 1.324.350 €
15e Denman Irlande Angleterre 1.312.549 €
14e Sprinter Sacré France Angleterre 1.307.416 €
15e Faugheen Irlande Irlande 1.284.180 €
16e Hardy Eustace Irlande Irlande 1.251.444 €
17e Istabraq Irlande Irlande 1.211.392 €
18e The New One Irlande Angleterre 1.205.607 €
19e Best Mate Irlande Angleterre 1.175.801 €
20e Thousand Stars France France/Irlande 1.165.070 €
21e Native River Irlande Angleterre 1.161.493 €
22e Voy por Ustedes France France/Angleterre 1.151.486 €
22e Beef or Salmon Irlande Irlande 1.133.506 €
23e Brave Inca Irlande Irlande 1.117.031 €
24e Jezki Irlande Irlande 1.113.611 €
25e Solwhit France France/Irlande 1.103.490 €
26e Many Clouds Irlande Angleterre 1.067.200 €
27e Min France France/Irlande 1.053.759 €
28e Zarkandar Irlande France/Irlande 1.048.494 €
29e Albertas Run Irlande Angleterre 1.044.871 €
30e Don Cossack Irlande Irlande 1.043.469 €
31e Politologue France France/Angleterre 1.033.674 €
32e Al Boum Photo France France/Irlande 1.033.141 €
33e Sire de Grugy France Angleterre 1.018.262 €
34e Florida Pearl Irlande Irlande 1.015.198 €

Qui a dit que l’obstacle n’était pas international ? Dans le top 5 des sauteurs les plus riches du monde, on retrouve un joli melting pot de champions internationaux qui fait voler en éclat la croyance qui veut que l’obstacle ne soit qu’une discipline européenne. En effet, le nippon Oju Chosan est en tête avec plus de six millions d’euros de gains devant le franco-anglais Kauto Star, l’australien Karasi (Kahyasi), triple lauréat du Nakayama Grand Jump, Mid Dancer et Al Capone II.

Les sauteurs les plus riches hors d’Europe

# Cheval Pays d’entraînement Gains
1er Oju Chosan Japon + de 6.000.000 €
2e Karasi Australie 3.445.778 €

Les cinq sauteurs les plus riches du monde

# Cheval Pays d’élevage Pays d’entraînement Gains
1er Oju Chosan Japon Japon + de 6 millions
2e Kauto Star France France/Angleterre 4.343.394 €
3e Karasi Australie Australie 3.445.778 €
4e Mid Dancer France France 3.367.930 €
5e Al Capone II France France 2.623.874 €


Comment avons-nous procédé ?

Pour établir ces classements internationaux, nous nous sommes appuyés sur les sites du Racing Post, de France Galop et bien sûr sur un site de conversion monétaire. Il ne s’agit pas de dire qui est le meilleur, car on ne le saura jamais. De plus, les allocations ayant progressé ces trente dernières années, des sauteurs comme le crack Desert Orchid (Grey Mirage) n’ont pu intégrer le classement du fait de gains plus faibles à son époque. Et les parcours sur lesquels tous les chevaux cités ont évolué ne sont pas du tout les mêmes, ainsi que le niveau des courses. Mais dans tous les cas, ces classements mettent en avant de vrais champions de la discipline, d’où qu’ils viennent.