SAISON D’OBSTACLE IRLANDAISE - L’empreinte du géant continue

International / 03.04.2020

SAISON D’OBSTACLE IRLANDAISE - L’empreinte du géant continue

SAISON D’OBSTACLE IRLANDAISE

L’empreinte du géant continue

Le Covid-19 a provoqué la fin prématurée de la saison d’obstacle en Irlande. Pas de Festival de Punchestown, de meeting de Pâques ou de Grand National Irlandais à Fairyhouse... Autant de réunions qui auraient peut-être pu changer les classements finaux. Mais au final, un homme et un seul continue de faire la pluie et le beau temps sur la verte Erin.

ENTRAÎNEURS

Willie Mullins, indétrônable

Pour la quatorzième fois, Willie Mullins a décroché le titre de Champion Trainer sur les obstacles irlandais. Il s’agit de son treizième sacre consécutif… C’est donc peu dire qu’il domine son sujet. Dans le top six des sauteurs selon les ratings de Horse Racing Ireland, nous retrouvons quatre de ses pensionnaires. Et ils sont tous français : Al Boum Photo (Buck’s Boum), Chacun pour Soi (Policy Maker), Kemboy (Voix du Nord) et Min (Walk in the Park). L’entraîneur de Closutton, également quatrième du classement anglais, a remporté 165 courses et amassé 3.930.118 € de gains sur son île. Mais il a eu chaud, car Gordon Elliott est à ses trousses. Ce dernier a gagné 156 courses pour 3.820.310 € de gains. Cela s’est donc joué à peu de choses. L’annulation du Grand National Irlandais (Gr3), de l’Easter Festival et du Festival de Punchestown a peut-être pesé lourd. Entraîneur de Monalee (Milan), d’À Plus Tard (Kapgarde) ou encore de l’invaincue Honeysuckle (Sulamani), Henry de Bromhead a conclu net troisième avec 79 succès et 2.102.615 € de gains. Il a devancé Joseph O’Brien qui surfe sur les deux tableaux du plat et de l’obstacle et Gavin Cromwell qui a su surmonter la perte d’Espoir d’Allen (Voix du Nord), lauréat du Champion Hurdle (Gr1) 2019 et disparu depuis.

LE TOP 5 DES ENTRAÎNEURS D’OBSTACLE IRLANDAIS EN 2019/2020

# Entraîneur Nbr/Vict. Gains

1er W. Mullins 165 3.930.118 €

2e G. Elliott 156 3.820.310 €

3e H. de Bromhead 79 2.102.615 €

4e J.-P. O’Brien 68 1.302.485 €

5e G. Cromwell 62 966.628 €

PROPRIÉTAIRES

Gigginstown vole toujours en première

En Irlande, le patron de Ryanair, Michael O’Leary, a donc battu le Champion Owner d’Angleterre, John-Patrick McManus. Son entité Gigginstown House Stud a enlevé 114 courses pour 3.076.243 €. Un score forcément plus faible que les années précédentes, du fait du calendrier amputé de plusieurs grandes courses. Ses meilleurs représentants irlandais ont été Apple’s Jade (Saddler Maker), Delta Work (Network), Notebook (Samum) ou encore Abacadabras (Davidoff). Numéro 1 en Angleterre, après un Festival de Cheltenham de toute beauté, JP est donc deuxième, chez lui, en Irlande avec 95 succès et 2.466.643 € de gains. L’un de ses principaux représentants dans ce pays a été le "breton" Fakir d’Oudairies (Kapgarde), lauréat du Drinmore Novice Chase (Gr1). Avec 33 vainqueurs et 84 partants, Rich Ricci a conclu troisième, soit une place de mieux qu’en Angleterre. Min, Chacun Pour Soi et Faugheen (Germany) ont été quelques-unes des stars de la casaque rose à pois verts.

LE TOP 5 DES PROPRIÉTAIRES D’OBSTACLE IRLANDAIS EN 2019/2020

# Propriétaire Nbr/Vict. Gains

1er Gigginstown House Stud 114 3.076.243 €

2e J.-P. McManus 95 2.466.643 €

3e Mme S. Ricci 33 965.778 €

4e Robcour 11 434.250 €

5e K. Alexander 12 342.318 €

JOCKEYS

Le reflet du classement des entraîneurs

Le classement des jockeys est le strict reflet de celui des entraîneurs, dans le même ordre. Premier pilote de Willie Mullins, Paul Townend arrive logiquement en tête, avec 104 victoires. Il est donc Champion Jockey pour la troisième fois après les saisons 2010/2011 et 2018/2019, au cours de laquelle il a succédé à Ruby Walsh. Pour la deuxième fois consécutive, il a remporté la Cheltenham Gold Cup (Gr1) avec Al Boum Photo. Jockey le plus utilisé par Gordon Elliott, lequel lui a notamment confié Envoi Allen, Davy Russell a terminé deuxième avec 69 victoires, devançant Rachael Blackmore, pilote d’Henry de Bromhead, pour lequel elle a monté notamment la championne Honeysuckle.

LE TOP 5 DES JOCKEYS D’OBSTACLE IRLANDAIS EN 2019/2020

# Jockey Nbr/Vict.

1er P. Townend 104

2e D. Russell 69

3e R. Blackmore 61

4e D. O’Keeffe 48

5e M. Walsh 45

CHEVAUX

Cinquante pour cent de French breds parmi les meilleurs sauteurs irlandais

Autant dominer en Angleterre, où l’élevage d’obstacle est quasiment inexistant, peut paraître simple, autant ça l’est beaucoup moins en Irlande. En effet, les French breds et les sauteurs irlandais se disputent souvent le leadership européen et donc mondial. Selon les ratings de Horse Racing Ireland, qui offre un classement des 50 meilleurs steeple-chasers et des 50 meilleurs hurdlers de la saison, les numéros 1 de chaque catégorie sont des "FR". Il s’agit du double gagnant de Gold Cup, Al Boum Photo, crédité d’un rating de 175 et de l’élève du haras de Beauvoir Sharjah (Doctor Dino), deuxième du Champion Hurdle, sur les claies, et titulaire d’un rating de 163. Dans chaque catégorie, les claies comme le steeple, sur les 50 premiers chevaux, on retrouve 23 français, soit près la moitié du classement, alors qu’ils représentent une minorité des sauteurs à l’entraînement… C’est même un sans-faute du côté des hurdlers puisque les cinq premiers sont des French breds (Sharjah, Bénie des Dieux, Envoi Allen, Klassical Dream et Saldier)…

LE TOP 5 DES STEEPLE-CHASERS IRLANDAIS EN 2019/2020

# Chevaux Éleveur Rating

1er Al Boum Photo E. Clayeux & J. Rauch 175

2e Chacun pour Soi D. Berland 172

2e Kemboy J. Morruzzi & P. Morruzzi 172

3e Monalee A. Aherne 171

4e Delta Work J.-F. Magnien & C. Magnien 170

5e Min Mme M.-T. Mimouni 170

LE TOP 5 DES HURDLERS IRLANDAIS EN 2019/2020

# Chevaux Éleveur Rating

1er Sharjah Haras de Beauvoir 163

2e Bénie des Dieux G. Doyen 162

3e Envoi Allen B. Vagne 160

3e Klassical Dream H. Honoré & Mme L. Guillaume 160

3e Saldier Soc. Agricola Le Ginestre 160