Waltham exporté

Courses / 07.04.2020

Waltham exporté

L’espoir classique Waltham (Wootton Bassett), lauréat du Prix Maurice Caillault (L), a quitté la France. La transaction a été réalisée par Bertrand Le Métayer (BLM Bloodstock). À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne connaissons pas encore sa destination ni son nouvel entourage. Sous l’entraînement de Christophe Ferland, Waltham avait fait grande impression le 19 janvier dans le Prix de Lasseube (Classe 2) à Pau. Le poulain de Marie-Thérèse Dubuc-Grassa et M Horse Racing (Olivier Martzel) a ensuite plus que confirmé dans le Prix Maurice Caillault à Chantilly. Suite à cette performance impressionnante, il faisait partie des six favoris du prochain Prix du Jockey Club (Gr1), étant proposé à 12/1 par certains bookmakers. Élevé au haras du Berlais pour le compte de François Rohaut, Waltham est passé deux fois sur le ring d’Arqana. Yearling, alors qu’il était présenté par le haras d’Étreham – où son père, Wootton Bassett, fait la monte –, il a été vendu 110.000 € au haras du Saubouas. Il a ensuite été racheté à la breeze up Arqana.