98e Grand Prix de Bordeaux - 2e étape du Défi du Galop (L) : Deux frères pour un jumelé gagnant

Courses / 23.05.2020

98e Grand Prix de Bordeaux - 2e étape du Défi du Galop (L) : Deux frères pour un jumelé gagnant

LOGO DÉFI DU GALOP

 

Bordeaux-Le Bouscat, samedi

 

98e Grand Prix de Bordeaux - 2e étape du Défi du Galop (L)

Deux frères pour un jumelé gagnant

On ne voit pas ça tous les jours ! Issus de la même mère, Cnicht (Silver Frost) et Joe Français (George Vancouver) ont composé le jumelé gagnant de ce Grand Prix de Bordeaux (L). Proposé à 43/1, Cnicht a créé une grosse surprise en dominant après lutte son frère utérin. S’élançant de la stalle la plus en dehors, l’élève et représentant de Nicholas Hughes a patienté en sixième position dans le sillage de Diamond Vendôme (Style Vendôme). Progressant en dehors dans le tournant final, Cnicht a placé une belle accélération pour venir priver Joe Français de la victoire, le laissant à un quart de longueur. Malheureuse dans la phase finale, Velma Valento (Dabirsim) a bien conclu pour compléter le podium à une longueur devant Diamond Vendôme. Longtemps vu aux avant-postes, Mr Satchmo (Mr Sidney) a également été malchanceux au moment où il tentait de progresser, et a terminé à la dernière place.

 

LOGO VIDEO

 

Il devait viser le Grand Prix de Madrid, mais… Double gagnant de Listed en Espagne, Cnicht n’avait jusqu’ici pas réussi à décrocher son black type en France, en cinq tentatives à ce niveau. Son entraîneur, David Henderson, a dit au micro d’Equidia : « C’est une vraie surprise. Le cheval aurait dû courir le Prix Bedel (L) sur 2.400m, le 15 mai, mais il n’a pas pu y aller. Du coup, je l’ai engagé dans ce Grand Prix, alors que la distance des 1.900m me paraissait trop courte pour lui. Il avait gagné sur 2.000m à Aix-les-Bains, mais ce n’était pas le même lot. En plus, c’est difficile de le situer le matin, car il n’est pas démonstratif. Cela dit, il fait souvent une bonne course de rentrée et il n’avait pas couru depuis cinq mois. Aujourd’hui, il a eu une course en or et est venu quand il le fallait. Le fait de dépasser des chevaux l’a sûrement encouragé et il s’est montré dur à la lutte. Je comptais viser le Grand Prix de Madrid (L) sur 2.400m, le 28 juin, mais cette victoire sur 1.900m remet des choses en question ! Je vais d’abord savourer, avant de décider de la suite. »

 

La souche de Mr Brooks. Cnicht a été acheté 15.000 € yearling par le haras de la Hêtraie, lors de la vente d’automne Arqana. C’est un fils de Silver Frost (Verglas) et de Gibraltar Bay (Cape Cross), gagnante à trois reprises en Angleterre au niveau handicap. Cette dernière a donné Joe Français, invaincu à 2ans en deux sorties et quatrième du Prix Noailles (Gr3), et Rooke (Pastoral Pursuits), gagnant du Vase d’Argent (L). La poulinière, toujours en station au haras de la Hêtraie, a une yearling par Recorder (Galileo), et a de nouveau été saillie par l’étalon de Montfort & Préaux cette année. Elle est suitée d’un mâle de George Vancouver.

La deuxième mère, Secrets of Honour (Belmez), n’a pas couru. Elle est la sœur de Mr Brooks (Blazing Saddles), devenu un sprinter de grande classe, vainqueur du Prix de l’Abbaye de Longchamp et de la July Cup (Grs1), après avoir couru… le Derby d’Epsom (Gr1), deux ans auparavant ! Secrets of Honour est aussi la sœur de Valika (Valiyar), laquelle a donné First Trump (Primo Dominie), lauréat des Middle Park Stakes (Gr1).

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Verglas

 

 

 

 

Rahaam

 

Silver Frost

 

 

 

 

 

Anabaa

 

 

Hidden Silver

 

 

 

 

Hint of Silver

CNICHT (M6)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Cape Cross

 

 

 

 

Park Appeal

 

Gibraltar Bay

 

 

 

 

 

Belmez

 

 

Secrets of Honour

 

 

 

 

Double Finesse