Almanzor fera la navette en Nouvelle-Zélande

Élevage / 15.05.2020

Almanzor fera la navette en Nouvelle-Zélande

Almanzor (Wootton Bassett) fera la navette pour la troisième saison de suite en Nouvelle-Zélande, à Cambridge Stud. L’étalon du haras d’Étreham, qui a ses premiers yearlings en Europe, sera proposé à 30.000 NZ$ (16.600 €), le même tarif qu’en 2019. C’est un très bon signe car, dans l’hémisphère Sud, suite au coronavirus et en prévision d’une chute du marché, les tarifs sont à la baisse pour une grande majorité des reproducteurs. Almanzor a reçu un excellent accueil en Nouvelle-Zélande, où il a eu un book de 140 poulinières en 2018 et 160 en 2019. Henry Plumptre, PDG de Cambridge Stud, a dit : « Il a affiché complet lors de ses deux premières saisons en Nouvelle-Zélande et il a sailli 50 poulinières gagnantes black type ou mères de black types en 2018. Ses premiers produits sont très beaux. » L’année dernière, 14 foals issus de la première génération européenne d’Almanzor sont passés en vente et ils ont affiché un prix moyen de 105.132 € avec un top price de 260.000 € pour une pouliche issue de Fresh Air (Montjeu), qui remonte à la grande souche Juddmonte qui a brillé la saison dernière avec le lauréat de Gr1 Siskin (First Defence).