ARKANSAS DERBY (Gr1) - Charlatan et Nadal, Baffert sort ses meilleurs atouts

International / 01.05.2020

ARKANSAS DERBY (Gr1) - Charlatan et Nadal, Baffert sort ses meilleurs atouts

OAKLAWN PARK (US), SAMEDI

La date est la même. Mais le scénario est très différent. Le premier samedi de mai est le jour du Derby, sauf qu’il sera couru à Oaklawn Park, sans un seul turfiste dans la tribune. Alors que d’habitude 150.000 spectateurs se pressent à Churchill Downs. Covid-19 oblige, la préparatoire classique, courue donc à la date de la finale, est divisée en deux lots.

Les deux divisions de l’Arkansas Derby (Gr1), avec 500.000 $ (459.000 €) d’allocations dans chaque cas, ont perdu quatre des 22 partants.

Les forfaits de Shooters Shoot (Competitive Edge) et Wrecking Crew (Sky Kingdom) dans la première division sont déjà officiels. On attend ceux de Saratogian (Empire Maker) et de Fast Enough (Eddington) dans la deuxième. Les turfistes auront droit, devant leur écran, à deux courses avec neuf partants. Et les propriétaires se partageront un million (deux fois 500.000). Habituellement, l’Arkansas Derby offre 750.000 $ (688.000 €).

Lorsque l’annonce du dédoublement de la course est arrivée, Bob Baffert a dû être soulagé. Sans cela, son Charlatan (Speightstown) n’aurait pas eu assez de gains pour entrer dans les boîtes. L’entraîneur joue ce samedi ses deux atouts pour le vrai Derby : Charlatan est le favori de la première division, Nadal (Blame) est le choix du morning line dans la deuxième. Les deux divisions ne sont pas équilibrées. Dans la première, sept poulains n’ont pas gagné de stakes et ils ont donc droit à quatre livres de décharge. Ils sont quatre dans l’autre lot.

Charlatan, deux succès sans rivaux. Charlatan, qui a remporté ses deux succès par un total de 16 longueurs, est à égalité d’après les cotes de l’hippodrome. Mais les bookmakers d’Angleterre, qui prennent leur job au sérieux, n’offrent plus que 0,5/1 après les deux forfaits. Son adversaire le plus dangereux est Gouvernor Morris (Constitution), placé de Gr1 à 2ans et quatrième à cinq grandes longueurs du lauréat Tiz The Law (Constitution) dans le Florida Derby (Gr1). Anneau d’Or (Medaglia d’Oro), deuxième de la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1), a très mal couru lors de sa rentrée dans les Risen Star (Gr2) en Louisiane. Basin (Liam’s Map), lauréat des Hopeful Stakes (Gr1) à 2ans, vient de se classer troisième à presque huit longueurs de Nadal dans les Rebel Stakes (Gr2). Il nous offrira une ligne de comparaison entre les deux pensionnaires de Bob Baffert.

Nadal, invaincu et gagnant de Gr2. Dans la deuxième épreuve, la différence entre la cote américaine – sur laquelle on ne peut pas mettre son argent – et l’anglaise est énorme. Nadal est un cheval à 2,5/1. Donc un favori battable pour le handicapeur local. Mais c’est un coup presque sûr pour les Anglais, qui l’affichent au maximum à 1,25/1. Le poulain déniché par Arthur Hoyeau est invaincu en trois sorties, dont deux Grs2. Il a déjà une place garantie dans le Kentucky Derby, une forme solide, et il a découvert le dirt d’Oaklawn Park lors de son succès dans les Rebel Stakes (Gr2).

Face à trois lauréats de Groupe. Nadal doit se méfier de King Guillermo (Uncle Mo), qui arrive de Floride avec dans ses bagages un succès facile dans le Tampa Day Derby (Gr2). Il va aussi falloir garder un œil sur Wells Bayou (Lookin at Lucky), qui s’est imposé de bout en bout dans le Louisiana Derby (Gr2). Storm the Court (Court Vision) est le lauréat de la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1). Mais les bookmakers anglais ne lui font pas confiance après deux défaites cette année.