Demain à Vichy

Courses / 26.05.2020

Demain à Vichy

17 H 55 • VICHY • PRIX DE LUZARCHES

Classe 2 - 4ans et plus - 2.000m

Golden Box revient sur plus court

Absente depuis sa sixième place dans le Qatar Prix Chaudenay (Gr2), le 5 octobre, Golden Box (Kitten’s Joy) va effectuer son retour sur 2.000m dans ce Prix de Luzarches (Classe 2). La pensionnaire d’Alain de Royer Dupré a déjà bien fait sur cette distance, elle qui avait échoué d’une tête pour la victoire dans le Prix Mélisande (L), face à Edisa (Kitten’s Joy). Battue pour ses débuts par la future gagnante de Groupe Pellegrina (Soldier Hollow), Bergamasque (Sea the Stars) avait ensuite laissé une très belle impression en remportant la victoire sur les 2.400m de ParisLongchamp. Cette pouliche imposante va effectuer sa rentrée après un an d’absence. Deuxième du Prix de Condé (Gr3) dans sa jeunesse, Kingstar (Evasive) devrait se racheter après sa tentative avortée dans le Prix Tantième (L), en terrain très lourd. Gagnante d’un Quinté sur le sable deauvillais, au mois de mars, Ficelle du Houley (Air Chief Marshal) peut espérer une bonne place, tout comme Roc Angel (Rock of Gibraltar), qui a néanmoins besoin de rassurer.

14 H 25 • VICHY • PRIX DE BRICHEBAY

Maiden - 3ans - 1.000m

Les premiers pas d’un frère d’Aimara **

Entraîné par André Fabre, l’inédit Thésée (Acclamation) peut s’imposer d’entrée de jeu dans ce Prix de Brichebay (Maiden), d’autant qu’il va bénéficier de la décharge d’Augustin Madamet. Il s’agit d’un frère d’Aimara ** (Makfi), qui avait fait grosse impression lors de ses débuts victorieux à 2ans, sur le mile bordelais. Sa mère, Herminia (Hernando), est une propre sœur de l’étalon Indian Daffodil, gagnant du Prix Daphnis (Gr3). Acheté 400.000 Gns yearling, lors du book 1 de Tattersalls, Wild Majesty (Kodiac) va lui aussi découvrir la compétition ce mercredi. Présenté par Henri-François Devin, le poulain est un frère de Big Handsome (Street Boss), troisième des National Museum of Racing Hall of Fame Stakes (Gr2) aux États-Unis, à moins d’une longueur du champion Bricks and Mortar (Giant’s Causeway). Sa mère, Moojha (Forest Wildcat), est la sœur de Kiss Mine (Mineshaft) et de Kiss Moon (Malibu Moon), deux multiples gagnantes de Stakes outre-Atlantique. Honnête septième pour ses débuts sur le mile de Saint-Cloud, le 18 septembre, Berneuil (Lope de Vega) peut se révéler sur 1.000m, d’autant qu’il est issu d’une jument de vitesse. Il faudra surveiller Matello (Intello) et Excalibur (Sommerabend), qui ont du métier et possèdent quelques moyens. 

15 H • VICHY • PRIX DES CÔTES D’ORLÉANS

Maiden - 3ans - 1.000m

À la découverte d’une sœur de Sirici

Les débuts de Dandy Groove (No Nay Never) seront suivis avec beaucoup d’intérêt dans ce Prix des Côtes d’Orléans (Maiden). La protégée de Mauricio Delcher Sanchez est une sœur de la rapide Sirici (Choisir), lauréate de trois courses sur 1.000m, dont les Tipperary Stakes (L), mais aussi troisième des Curragh Stakes (Gr3). Dandy Groove a été achetée 300.000 € yearling, à Goffs. Placée à plusieurs reprises à ce niveau de compétition, Incendière (Zoffany) peut se révéler avec le port des œillères australiennes pour la première fois, tout comme Calypso Rose (Invincible Spirit), qui bénéficiera de la décharge d’une Aude Duporté en grande forme. Très expérimentée avec huit sorties à son actif, Anfrati (Wootton Bassett) est proche d’une première victoire, elle qui dépend de l’entraînement redoutable d’Andrea Marcialis. Il faudra surveiller La Pentola (Planteur), qui avait montré des moyens intéressants à 2ans.

16 H 45 • VICHY • PRIX DU BOIS RENARD

Maiden - 3ans - 1.600m

Les débuts officiels d’un fils d’Alyzea

Après une première expérience dans une course Afasec, Ernan Cortes (Olympic Glory) va effectuer ses débuts officiels dans ce Prix du Bois Renard (Maiden). Le poulain de Carlos et Yann Lerner est un fils d’Alyzea (King Charlemagne), gagnante du Prix des Rêves d’Or (L) et troisième du Prix Éclipse (Gr3). Il portera seulement 52 kilos, grâce à la décharge de Frida Valle Skar. Auteur de débuts corrects à Deauville, au mois de février, Katafonic (Iffraaj) sera à suivre, ainsi que Vasco Da Gama (Dansili), qui vient de conclure sixième du Prix Kashmir II (Inédits), à Saint-Cloud. Huitième pour ses premier pas sur le sable de Chantilly, Nehou (Rajsaman) a ensuite affiché des progrès en se classant quatrième d’un maiden bellifontain. 

17 H 20 • VICHY • PRIX DE LA PRAIRIE

Maiden - 3ans - 1.600m

Une tâche à la portée d’Anobar

Troisième en début d’année du Prix La Camargo (L), Anobar (Anodin) devrait enfin ouvrir son palmarès dans ce Prix de la Prairie (Maiden). La pensionnaire d’Andrea Marcialis le mérite, elle qui a fait l’arrivée à dix reprises en autant de sorties. Face à elle, il y a notamment Princesse Ilia (Charm Spirit), qui avait débuté par une deuxième place sur le sable de Chantilly, le 8 février. Il faudra revoir Perhaps (Lope de Vega), dont les débuts dans le Prix Praline (Inédits) à Saint-Cloud sont à oublier, ainsi que Gratiane (Milanais), qui descend nettement de catégorie après son échec dans le Prix Texanita (Gr3).