Dimanche à Deauville : les retrouvailles

Courses / 23.05.2020

Dimanche à Deauville : les retrouvailles

16 H 25 • DEAUVILLE • PRIX DE BARBEVILLE

Gr3 - 4ans et plus - 3.000m

Les deux derniers lauréats du Prix du Cadran (Gr1), Holdthasigreen (Hold that Tiger) et Call the Wind (Frankel), seront aux prises sur les 3.000m du Prix de Barbeville (Gr3). Les deux se connaissent très bien : leurs chemins se sont croisés déjà cinq fois, et le pensionnaire de Freddy Head mène au score 4 à 1. La sixième manche de leur match n’est pas à armes égales ; le succès dans le Cadran 2019 coûte 3 kilos de surcharge à Holdthasigreen, alors que Call the Wind est au poids de base et a un avantage de plus, car il a gagné fin février à Riyad le richissime Longines Turf Handicap, Groupe zéro, malgré un trésor de 1,315 million d’euros au gagnant. Il faut dire que Holdthasigreen est le tenant du titre, et il est toujours très performant pour sa rentrée. Les quatre saisons précédentes, il a aligné trois victoires et une deuxième place lors de sa première sortie après l’hiver. Diluvien (Manduro) fait ses débuts dans les Groupes. Son entourage avait vu juste en le réclamant pour 15.317 € après une victoire à Machecoul. Il a gravi les échelons petit à petit et, deux ans après, on le retrouve gagnant de Listed, le Prix Denisy, avec à la clé 241.012 € de gains (prime comprise). C’est un nouveau joueur dans la ligue des marathoniens. Libello (Archipenko), régulier, a déjà fait sa rentrée, alors qu’Or Gris (Gris de Gris) monte de catégorie.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Holdthasigreen (B. Audouin)). 2018 : Funny Kid (C. Ferland). 2017 : Marmelo (H. Morrison). 2016 : Fly With Me (E. Libaud). 2015 : Alex My Boy (A. Wohler).

18 H 10 • DEAUVILLE • PRIX DE LORMOY

Classe 1 - 3ans - 1.900m

Tawkeel peut rester invaincue

Lauréate à deux reprises en autant de sorties, sur le sable, Tawkeel (Teofilo) peut préserver son invincibilité face à quatre adversaires dans ce Prix de Lormoy (Classe 1). La pensionnaire de Jean-Claude Rouget va découvrir la distance des 1.900m tout comme sa compagne d’entraînement, La Norma (Siyouni), qui n’a pas été revue depuis sa victoire dans un maiden à Craon, en septembre. Facile lauréate d’un maiden sur le tracé du jour, le 27 novembre, Wangari (Soldier Hollow) peut signer un deuxième succès consécutif, pour sa troisième sortie.

13 H 25 • DEAUVILLE • PRIX DU MUSÉE CARNAVALET

Inédits - 3ans - 1.600m

Les débuts d’un fils de Beauty Parlour

Dans ce Prix du Musée Carnavalet, nous suivrons avec beaucoup d’intérêt les débuts de l’élève et représentant de Peter Brant, Edge of Victory (Kingman). Le poulain est un fils de Beauty Parlour (Deep Impact), lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches et deuxième du Prix de Diane (Grs1). Cette dernière a donné Blowout (Dansili), double gagnante de Listed et quatre fois placée de Groupe aux États-Unis. Fabrice Chappet présente deux concurrents, Wind Spirit (Charm Spirit) et Forza Sedaca (Anodin). Wind Spirit est un fils d’Alpine Rose (Linamix), gagnante du Prix Jean Romanet et deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud (Grs1). Quant à Forza Sedaca, il est issu d’une sœur du sextuple lauréat de Groupe Libranno (Librettist), qui se classa troisième des British Champions Sprint Stakes (Gr2, à l’époque). André Fabre délègue Lackeen (Shamardal), un neveu de l’étalon Ultra (Manduro), invaincu à 2ans en trois sorties, dont le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Kenyx (Kendargent) est issu d’une sœur de Ménéas (American Post), invaincu lui aussi à 2ans en trois sorties, dont le Critérium du Fonds Européen de l’Élevage (L). Il s’agit de la souche de la fameuse Occupandiste (Kaldoun).

14 H • DEAUVILLE • PRIX DU MUSÉE RODIN

Inédites - 3ans - 1.600m

À la découverte d’une sœur de Left Hand

Dans ce Prix du Musée Rodin, tous les regards seront tournés vers la pouliche de l’écurie Wertheimer & Frère, Right Hand (Lope de Vega). Il s’agit d’une sœur de Left Hand (Dubawi), gagnante du Prix Vermeille et deuxième du Prix de Diane (Grs1). Right Hand est issue de Balladeuse (Singspiel), lauréate du Prix de Royallieu (Gr2, à l’époque). Cubit (Bated Breath) est une fille de Mirabilis (Lear Fan), troisième du Prix de la Forêt (Gr1) avant d’être exportée aux États-Unis, où elle a gagné les Churchill Distaff Turf Mile Stakes (Gr3). Cette dernière a produit Monarchs Glen (Frankel), lauréat des Darley Club Stakes (Gr3) à Newmarket. Samaher (Toronado) est une sœur de l’excellent cheval de tenue Defoe (Dalakhani), gagnant de la Coronation Cup et troisième de la Tattersalls Gold Cup (Grs1), entre autres. Fabrice Chappet pourra compter sur April Fools (Gleneagles), une nièce de la championne aux quatre Grs1 Alpha Centauri (Mastercraftsman). Présentée par Francis-Henri Graffard, Hyperbolique (Dabirsim) est une sœur de Rockinante (Rock of Gibraltar), lauréat des Autumn Stakes (Gr3). Triplement armé, Fabrice Vermeulen présente notamment Winning Lucky (Charm Spirit), sœur du lauréat du Prix Djebel (Gr3) Cheikeljack (Myboycharlie). Enfin, Pas de Regret (Dream Ahead) est une fille de Whip and Win (Whipper), lauréate du Prix Isonomy (L) et troisième du Prix de la Grotte (Gr3).

17 H • DEAUVILLE • PRIX DE SOLFÉRINO

Classe 2 - 3ans - 2.500m

Bring on the Night poursuit son ascension

Bring on the Night (Gleneagles) a ouvert son palmarès facilement à Compiègne, en étant rallongé. Dans le Prix de Solférino (Classe 2), il trouve l’occasion de franchir un nouveau palier. Gommerville (Le Havre) s’est imposé de deux longueurs pour ses débuts à Lignières. Il monte de catégorie et on pourra mieux jauger sa valeur. Supplémenté, L’Aigle (Gleneagles) a atteint une valeur 40. Il est expérimenté et le rallongement pourrait l’avantager. L’inédite Mandarita (Manduro) est la sœur de Syrita (Siyouni), gagnante du Prix de la Calonne (L) et troisième de La Coupe (Gr3). Ses débuts seront suivis avec intérêt.