Demain à Dieppe : Les débuts d’une cousine de Wild Illusion

Courses / 29.05.2020

Demain à Dieppe : Les débuts d’une cousine de Wild Illusion

16 H 42 • DIEPPE • PRIX GAZALA

Maiden - 3ans - 2.400m

Dans ce Prix Gazala (Maiden), il faudra suivre les débuts de Raise You First (Maxios), entraînée par Yann Barberot. La pouliche est issue d’une sœur de la gagnante de Listed Rumh (Monsun). Cette dernière n’est autre que la mère de Wild Illusion (Dubawi), gagnante des Prix de l’Opéra et Marcel Boussac et des Nassau Stakes, mais aussi deuxième des Oaks d’Epsom et de la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Grs1). Supplémentée par Mikel Delzangles, Cabiya (Lawman) est issue d’une sœur de Canndal (Medicean), deuxième du Belmont Derby (Gr1) et troisième du Prix Hocquart (Gr2). Il s’agit de la souche de l’étalon Clodovil (Danehill), gagnant de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Nicolas Clément présente Assigned (Camelot), une petite-fille d’Ajfan (Woodman), qui était montée sur le podium du Fillies’ Mile et des 1.000 Guinées (Grs1). Du côté des concurrentes ayant déjà couru, il faudra surveiller Karlarina (Le Havre) et Gladys Senora (Anodin), qui vont découvrir la distance après avoir montré des moyens intéressants sur plus court.

17 H 17 • DIEPPE • PRIX YOUTH

Maiden - 3ans - 2.400m

Un lot à la portée de Reventador

Quatrième pour ses débuts à ParisLongchamp, en fin d’année, Reventador (Zoffany) vient d’effectuer une rentrée honorable en se classant troisième du Prix Dunaden (Maiden), sur les 2.100m de Strasbourg. Le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias va découvrir la distance des 2.400m, tout comme Darkot (Wootton Bassett), qui avait conclu cinquième à une encolure de Reventador lors de leurs débuts communs. Darkot, qui est entraîné par Mikel Delzangles, n’a pas été revu depuis cette sortie. Il faudra racheter Tumulte (Intello), qui n’avait pas eu le meilleur des parcours lors de ses débuts manqués sur les 1.900m de Deauville, en fin d’année. Issu d’une famille qui a donné de bons chevaux de tenue, le poulain des frères Wertheimer devrait se plaire sur 2.400m. Très mal parti dans le Prix Kashmir II (Inédits), sur le mile de Saint-Cloud, Dubrovskhy (Intello) n’avait pu se mettre en évidence ce jour-là et mérite lui aussi d’être revu.