Les ambitions de Patzefredo dans le Prix Georges Trabaud

Courses / 17.05.2020

Les ambitions de Patzefredo dans le Prix Georges Trabaud

18 H 05 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX GEORGES TRABAUD

Classe 1 - 3ans - 2.000m

Patzefredo dans son jardin

Sixième en dernier lieu du Prix F.B.A.-Aymeri de Mauléon (L), Patzefredo (Penny’s Picnic) a de bonnes chances de renouer avec le succès dans ce Prix Georges Trabaud (Classe 1). Le poulain du haras de la Gousserie est dans son jardin à Marseille-Borély, où il s’est imposé à quatre reprises en cinq tentatives. Sur ce parcours, il a notamment remporté le Prix Delahante (L), devant Maki Maki (Makfi), qu’il va retrouver ce lundi. Maki Maki, qui avait débuté victorieusement sur le tracé du jour, n’a que deux sorties à son actif et devrait progresser. Gagnant d’un handicap sur les 2.000m de Cagnes-sur-Mer, Kontuz (Evasive) peut espérer monter sur le podium, tout comme Palus Argenteus (Silver Frost), qui vient d’échouer de très peu dans une Classe 2 à Marseille-Vivaux, et Park of Diamond (Diamond Green), qui vient d’effectuer une rentrée victorieuse dans un handicap à Marseille-Vivaux également. Absent depuis sa facile victoire dans le Prix Daniel Vergez (Classe 2), le 2 mars, Cleod’or (Anodin) peut lui aussi prétendre à un bon classement.

16 H 35 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX GÉRARD SAMOUN (PRIX LAMANON)

Classe 2 - 4ans et plus - 1.600m

Beaucoup de poids pour Rocquemont

Placé au niveau Listed à plusieurs reprises, Rocquemont (Anodin) est le cheval de classe au départ de ce Prix Gérard Samoun (Prix Lamanon). Le protégé de Christophe Escuder, qui reste sur une troisième place dans le Prix Saônois (L), va cependant devoir porter beaucoup de poids : 62 kilos, malgré la décharge d’Axelle Nicco. Rocquemont va rendre 3 kilos à Moonlightpainter (Invincible Spirit), qui a gagné avec autorité le Prix du Chapeau Rouge (Classe 1) à Pau. Très à son aise sur le mile, ce pensionnaire de Jean-Claude Rouget s’annonce redoutable. Deuxième du Grand Prix de Marseille (L), en fin d’année, Palavas (Redoute’s Choice) va faire sa rentrée sous la selle de l’apprentie Marina Brunelli, qui a de bonnes statistiques malgré peu d’expérience. Très confirmé sur ce tracé, Cashbag (Iron Mask) aura son mot à dire tout comme Edinson (Diamond Green), de retour en plat après sa cinquième place à Pau dans le Prix Camille Duboscq (L), et le régulier Gris d’Argent (Silver Frost), qui reste sur une troisième place dans un gros handicap cagnois.