AUJOURD’HUI AUX COURSES - PARISLONGCHAMP

Courses / 10.05.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - PARISLONGCHAMP

14 H 05 • PARISLONGCHAMP • PRIX D’HARCOURT

Gr2 - 4ans et plus - 2.000m

Un retour si attendu

On rêve déjà du Prix Ganay (Gr1) avec ce Prix d’Harcourt (Gr2). La course a fière allure mais un nom, évidemment, se détache. Celui de Sottsass (Siyouni), héros du Prix du Jockey Club 2019 (Gr1) et pas revu depuis sa troisième place dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). C’est une nouvelle étape, celle du passage de 3ans à 4ans, mais il est le cheval à battre, même s’il doit rendre un kilo.

Ce n’est pas ce kilo qui doit l’arrêter : Sottsass possède un rating de 123. À vrai dire, il est son meilleur ennemi : on se souvient de son état dans le rond avant le Prix La Force (Gr3) en 2019, où il avait perdu toute chance. L’autre meilleur concurrent aux ratings est Shaman (Shamardal), justement gagnant du Prix La Force, avec son 115. Deuxième de The Emirates Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Haras de Fresnay Le Buffard - Jacques Le Marois (Gr1), il a réalisé ses meilleures valeurs sur le créneau du mile, mais doit pouvoir faire les 2.000m. Le terrain risque cependant de faire parler la tenue.

Simona après l’Exbury. Simona ne doit pas être mécontente des importants orages tombés sur la région parisienne dans le week-end ! La pensionnaire de Francis-Henri Graffard vient de survoler le Prix Exbury (Gr3) en terrain pénible, malgré sa découverte de la distance. Ce ne sont pas les mêmes ce lundi mais elle peut bien faire. Du côté des femelles, Soudania (Sea the Stars) est une bonne pouliche mais le terrain ne devrait pas l’arranger. Villa Rosa (Doctor Dino) peut aussi viser une place.

Des interrogations. Way to Paris (Champs Élysées) est un cheval assez long à se mettre en route et pourrait ne pas avoir bien vécu ce repos forcé. La distance de 2.000m est trop courte et il est à suivre en vue de prochains engagements. Le valeureux Royal Julius (Royal Applause) est, en valeur, barré pour la victoire, mais il est sur sa distance et adore le terrain. Estimé, Syrtis (Frankel) a eu un pépin de santé en 2019. Distance comme terrain lui plairont, mais reste à savoir s’il a, en 2020, le niveau d’un tel lot. Folamour (Intello) ne sera pas dérangé par les 2.000m et une piste très souple. Mais il s’annonce barré par plusieurs concurrents.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Ghaiyyath (C. Appleby). 2018 : Air Pilot (R. Beckett). 2017 : Cloth of Stars (A. Fabre). 2016 : Garlingari (C. Barande-Barbe). 2015 : Al Kazeem (R. Charlton).  

12 H 55 • PARISLONGCHAMP • PRIX DE FONTAINEBLEAU

Gr3 - 3ans - Poulains - 1.600m

Le vainqueur des jeux, l’écrivain et la rock star

Ils sont huit au départ du Prix de Fontainebleau (Gr3) : peu, mais quel plateau ! On retrouve quatre des sept partants du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) dont l’impressionnant gagnant, Victor Ludorum ** (Shamardal). Invaincu en trois sorties, le représentant de Godolphin n’a fait que nous épater en 2019 et, en 2020, on attend beaucoup de lui. De la Poule d’Essai des Poulains au Jockey Club, avec ce Prix de Fontainebleau en point de départ. Le terrain lourd ne sera pas idéal mais il a la qualité pour l’emporter.

La ligne du Lagardère en force. Victor Ludorum ne court pas seul ! En embuscade, on trouve deux poulains capables de le faire galoper : le bel alezan Écrivain ** (Lope de Vega), lauréat du Prix des Chênes (Gr3) avant sa quatrième place dans le Lagardère. A priori, il lui sera compliqué de prendre sa revanche sur Victor Ludorum d’autant plus que, comme ce dernier, il est probablement mieux en bon terrain. Et il y a Helter Skelter (Wootton Bassett), cinquième du Lagardère. Ni aidé par son numéro à la corde ni par son parcours, il crevait l’écran en fin de course. Alors oui, il faudra un bon parcours, il faudra que le poulain ne tire pas trop… Mais il peut faire galoper Victor Ludorum. Enfin, Kenway (Galiway) a conclu dernier du Lagardère et n’a pas convaincu pour sa rentrée dans le Prix Omnium II (L). Le terrain va jouer totalement contre lui. Difficile de le voir prendre sa revanche sur ses copains.

Dans le grand bain. Cela s’annonce plus compliqué pour les autres concurrents au départ. Devil (Siyouni), lauréat du Prix Eclipse (Gr3) et deuxième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2), va mettre sa tenue à l’épreuve dans ce Fontainebleau. Et, en terrain lourd, ce n’est pas une mission simple. Le terrain ne sera pas un problème pour Pisanello (Raven’s Pass), qui adore patauger et monte encore une marche après sa victoire dans le Prix Omnium II (L), une tête devant The Summit (Wootton Bassett). Quatrième de cette dernière épreuve, Memory Dream (Motivator) devra avoir beaucoup progressé pour espérer monter sur le podium.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Persian King ** (A. Fabre). 2018 : Wootton (H.-A. Pantall). 2017 : Brametot ** (J.-C. Rouget). 2016 : Dicton (G. Bietolini). 2015 : Territories ** (A. Fabre).

13 H 25 • PARISLONGCHAMP • PRIX DE LA GROTTE

Gr3 - 3ans - Femelles - 1.600m

Vrai test de tenue pour Tropbeau

Elles sont dix au départ du Prix de la Grotte (Gr3). L’attraction de la course est Tropbeau (Showcasing), qui fut la meilleure pouliche française de 2ans en 2019. Elle n’a pas été revue depuis sa troisième place dans les Juddmonte Cheveley Park Stakes (Gr1) et il y a une interrogation sur sa capacité à faire le mile. La pensionnaire d’André Fabre n’a jamais couru sur aussi long et, avec un terrain pénible, il faudra tenir.

Le retour de Khayzaraan **. Freddy Head a choisi ce Prix de la Grotte pour la rentrée de Khayzaraan ** (Kingman), pas revue depuis son canter dans le Prix de la Lorie (Classe 2) sur 1.600m. A priori, elle doit avoir la distance dans les jambes mais ce ne sont pas les mêmes ce lundi et le terrain pénible est un gros point d’interrogation. Dream and Do ** (Siyouni) a déjà gagné sur 1.600m et elle a remporté le Prix Miesque (Gr3) sur une piste très souple. La pensionnaire de Frédéric Rossi a les moyens de bien faire ce lundi. Lauréate plaisante du Prix Montenica (L), Quiet Times (Reliable Man) tente de monter un nouvel échelon. Elle a des moyens mais sa seule sortie sur 1.600m en terrain pénible n’était pas bonne.

À la découverte de Tickle me Green. André Fabre a reçu Tickle me Green (Sea the Moon) en 2020, en provenance d’Allemagne. La pouliche a été une bonne 2ans dans son pays, elle qui a échoué de peu dans le Preis der Winterkoenig (Gr3) : elle est confirmée sur 1.600m et en terrain lourd, ce qui sera un vrai plus. Kraquante (Bated Breath) a montré des aptitudes en terrain très assoupli mais la pensionnaire de Fabrice Chappet va découvrir les 1.600m et doit faire ses preuves à ce niveau. L’entraîneur compte aussi sur Secret Time (Camacho), deuxième du Prix d’Aumale (Gr3). Elle a son mot à dire, si elle se sort du terrain.

Le palmarès (Année/Lauréate/Entraîneur). 2019 : Castle Lady (H.-A. Pantall). 2018 : Musis Amica (A. Fabre). 2017 : Senga ** (P. Bary). 2016 : Qemah ** (J.-C. Rouget). 2015 : Mexican Gold ** (A. Fabre).

10 H 55 • PARISLONGCHAMP • PRIX DE SAINT-GEORGES

Gr3 - 3ans et plus - 1.000m

Le retour de Duhail

Les sprinters ouvrent le bal de la réunion de ParisLongchamp dans le Prix de Saint-Georges (Gr3). Et il faudra être déjà bien réveillé car ça va foncer ! André Fabre a choisi cette épreuve pour faire rentrer Duhail (Lope de Vega), qui a laissé de très belles impressions à 3ans, l’an passé. Il n’a pas été revu depuis sa deuxième place dans le Qatar Prix Kistena (L), où il avait réussi à refaire du terrain malgré le manque de rythme. Poulain tout neuf, il va découvrir cette distance de 1.000m et, même si le sprint est un métier, il peut frapper d’emblée. Dans le Prix Kistena, il devançait de peu We Go (No Nay Never), lequel a remporté facilement le Prix Anabaa (Classe 1) en mars dernier. We Go n’a jamais couru sur aussi court mais ce n’est pas tant la distance que le terrain qui pose question pour lui : en terrain assoupli, il a toujours été moins performant que sur piste rapide. Henri-Alex Pantall compte aussi sur Red Torch (Air Chief Marshal), qui doit faire ses preuves à ce niveau mais aime patauger, et Forza Capitano (Captain Marvelous), lequel a certainement une course de ce niveau dans les jambes et apprécie les pistes bien souples.

Sestilio Jet défend son titre. Le terrain et la distance ne seront pas un problème pour Sestilio Jet (French Fifteen), qui n’est autre que le tenant du titre. Il a le droit de conserver son titre. Le vétéran du sprint français Gold Vibe (Dream Ahead) donne toujours le meilleur de lui-même et ne sera pas dérangé par le terrain souple. Fabrice Chappet aligne Ken Colt (Kendargent), qui a déjà bien fait en terrain souple et est capable de prendre une place ce lundi. Il avait conclu troisième de ce Prix de Saint-Georges l’an passé.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Sestilio Jet (A. Marcialis). 2018 : City Light ** (S. Wattel). 2017 : Signs of Blessing (F. Rohaut). 2016 : Finsbury Square (F. Chappet). 2015 : Mecca’s Angel (M. Dods).

14 H 35 • PARISLONGCHAMP • PRIX MAURICE ZILBER - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE

L - 4ans et plus - 1.400m

Spinning Memories remet son titre en jeu

Lauréate l’an passé du Prix Maurice Zilber (L), en terrain collant, Spinning Memories (Arcano) sera de nouveau au départ de cette Listed en 2020. La protégée de Pascal Bary ne doit pas être condamnée sur sa sixième place dans le Prix Anabaa (Classe 1), où elle avait été dominée pour sa rentrée par des mâles de qualité. Elle devra se méfier en priorité de Wasmya (Toronado), qui n’a pas démérité lors de sa huitième place dans le Prix de la Forêt (Gr1), alors qu’elle restait sur un succès de Listed en Allemagne. Autre jument de qualité, Pure Zen (Zoffany) n’a pas été revue depuis sa tentative dans le Prix Jean Prat (Gr1), où elle avait conclu neuvième. Ayant rejoint depuis les boxes d’Andrea Marcialis, elle peut bien faire d’emblée face aux seules femelles. Absente depuis sa victoire dans le Prix Coronation (L), Alzire (Shamardal) va découvrir la distance des 1.400m, sous la selle de Coralie Pacaut. À Saint-Cloud, elle avait nettement devancé la placée du Prix Daphnis (Gr3) Paramount (Siyouni), qui va elle aussi découvrir la distance ce lundi. Deuxième du Prix Isola Bella (L), lors de sa dernière sortie, Dathanna (Dubawi) est capable également de prendre une part active à l’arrivée, d’autant qu’elle va évoluer sur un terrain qu’elle affectionne. Troisième du Prix de Saint-Cyr (L) au mois d’octobre, sur ce tracé, Jet Setteuse (Makfi) ne doit pas être écartée pour une place.

12 H 25 • PARISLONGCHAMP • PRIX D’ESCOVILLE

Classe 2 - 3ans - 1.600m

Une tâche à la portée de Twist

Deuxième pour ses débuts sur ce tracé, en s’intercalant entre deux futurs lauréats de Gr1 (Victor Ludorum ** et Mkfancy), Twist (Pivotal) a ensuite gagné facilement son maiden en terrain lourd à Fontainebleau, le 5 mars dernier. Ce lundi, le poulain des frères Wertheimer ne devrait donc pas être dérangé par une piste annoncée très souple, d’autant qu’il va bénéficier des 4 kilos de décharge de Crystal Miette. Deux concurrentes ont fait impression lors de leurs débuts victorieux : il s’agit de Speak of the Devil (Wootton Bassett), lauréate au mois d’octobre à Deauville, en terrain lourd, et Chorba (Olympic Glory), gagnante de bout en bout sur le sable deauvillais, au mois de décembre. Septième et dernière du Prix d’Aumale (Gr3), Warzuzu (War Front) vaut mieux que cela et doit être rachetée dans ce lot.