AUJOURD’HUI AUX COURSES - TOULOUSE

Courses / 10.05.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES - TOULOUSE

19 H 50 • TOULOUSE • PRIX CARAVELLE - HARAS DES GRANGES

L - 3ans - 2.100m

Scripturale, tout près d’un premier succès black type

Neuf pouliches vont tenter de décrocher une première victoire au niveau Listed dans le Prix Caravelle - Haras des Granges (L). Seule black type au départ, Scripturale (Makfi) a conclu deuxième en 2019 du Critérium de l’Ouest (L), puis troisième du Prix des Réservoirs (Gr3). Engagée dans les classiques, la pensionnaire de Mauricio Delcher Sanchez va découvrir la distance des 2.100m. Face à elle, il y a quatre pouliches invaincues en une sortie, à commencer par Anca (French Fifteen), qui s’est imposée au mois d’octobre sur les 1.800m de ParisLongchamp. C’était en terrain lourd, et de fortes pluies tombent sur la région. Lauréate elle aussi en terrain lourd, le 5 mars dernier, sur les 2.200m de Fontainebleau, Episodia (Palace Épisode) avait gagné ce jour-là avec la manière, dans un lot néanmoins très faible. Pouliche tardive, Euclidia (Maxios) a laissé une belle impression lors de sa victoire sur le tracé qui nous intéresse, le 14 mars dernier, s’imposant par quatre longueurs sur une piste très souple. Gagnante sur 1.900m en Allemagne, sous l’entraînement de Markus Klug, le 20 novembre, Moon a Lisa (Sea the Moon) a depuis rejoint l’effectif de Francis-Henri Graffard et est difficile à situer.

Lauréate à deux reprises en fin d’année, sur les 2.000m de Marseille-Vivaux, Neige Blanche (Anodin) reste sur une quatrième place face aux mâles dans le Prix Policeman (Classe 1). Très estimée par Cédric Rossi, la pouliche va se produire pour la première fois sur le gazon en compétition.

20 H 20 • TOULOUSE • PRIX F.B.A. - AYMERI DE MAULÉON

L - 3ans - 1.600m

Patzefredo en quête d’un rachat

Douze concurrents ont répondu présent dans ce Prix F.B.A. - Aymeri de Mauléon (L). Lauréat en fin d’année du Prix Delahante (L), le très expérimenté Patzefredo (Penny’s Picnic), qui compte cinq succès en douze sorties, est le seul gagnant black type au départ. Confirmé sur le mile, le poulain du haras de la Gousserie peut se racheter après sa sixième place à Doha dans l’Al Biddah Mile (Gr2 local), où il avait trop consommé durant le parcours. Frédéric Rossi présente également le multiple placé de Listed Choise of Raison (Zoffany), qui reste sur une troisième place dans le Prix Omnium II (L), en terrain très lourd. Sur le podium à huit reprises en autant de tentatives, le représentant d’Alexandre Giannotti et de l’écurie des Monceaux mériterait de trouver son jour à ce niveau. Présenté par Christophe Ferland, Thunderspeed (Night of Thunder) avait terminé troisième l’été dernier du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Jugé digne de prendre part au Critérium de Saint-Cloud (Gr1), dont il a conclu septième, le poulain a effectué une bonne rentrée le 20 février en se classant deuxième d’une Classe 1, sur le sable de Chantilly.

Sharib **, un retour attendu. Du côté des autres concurrents, on note la présence de Sharib ** (Invincible Spirit), qui est présenté par François Rohaut. Impressionnant lors de ses débuts victorieux sur le mile de Bordeaux, au mois de septembre, le poulain du cheikh Hamdan Al Maktoum s’était montré moins percutant lors de sa deuxième sortie, terminant net troisième d’une Classe 2 toulousaine sur 1.400m. Le 9 mars, Sharib a affiché du mieux pour sa rentrée, échouant d’une demi-longueur pour la victoire dans le Prix Provincial (Classe 1), et sera donc suivi avec beaucoup d’intérêt ce lundi. François Rohaut pourra aussi compter sur Nevada (Kingman), quatrième d’une Classe 2 à Pornichet au mois de mars après des débuts victorieux en fin d’année, sur le mile de Bordeaux. Vainqueur par huit longueurs pour ses débuts à Mont-de-Marsan, au mois de février, Usak (Al Kazeem) a ensuite conclu net troisième d’une Classe 2 à Bordeaux, en terrain collant. Entraînée par Jean-Claude Rouget, Daniyka (Dark Angel) a bien progressé à l’automne. Gagnante d’un maiden à la Roche-Posay, elle a confirmé au niveau supérieur en remportant facilement la Coupe des Pouliches (Classe 2). Enfin, Henri-Alex Pantall délègue deux éléments non dénués de qualité, Nobody’s (Vespone) et Icatcher (Manduro). Le premier cité reste sur une cinquième place dans le Prix Maurice Caillault (L), tandis qu’Icatcher n’a plus été revu depuis sa victoire dans un maiden à Lyon-Parilly, le 8 octobre.