Coup de maître pour Chœur du Nord

Courses / 23.05.2020

Coup de maître pour Chœur du Nord

L’étalon Chœur du Nord a réalisé des débuts remarqués ce samedi à Angers. En effet, son premier partant, Baladin de Mesc, s’est imposé facilement pour ses premiers pas dans le Prix Bois des Roses. Chœur du Nord officie chez la famille Lassaussaye, dans l’Orne.

Pour rappel, il a gagné le Prix Rush, première compétition pour les 3ans à Auteuil. Il a répété ensuite en remportant le Prix Champaubert, toujours sur la butte Mortemart, puis il a conclu deuxième du Prix Go Ahead. En plus de bonnes performances, Chœur du Nord possède aussi un solide papier. C’est un fils de Voix du Nord, auquel on doit notamment de bons sauteurs tels que Taquin du Seuil, Ceasar’s Palace, Vroum Vroum Mag, Vibrato Valtat, Vieux Morvan, Val de Ferbet ou encore Miss de Champdoux. Sa mère, Cardoudalle (Cadoudal), a gagné les Prix Auricula et Champoreau avant de conclure deuxième du Prix d’Iéna (L). Elle a donné Cardounika (Nikos), la génitrice de Ceasar’s Palace, triple lauréat de Groupe, et Cokoriko, vainqueur du Prix Gérald de Rochefort (L), devenu étalon. Chœur du Nord est donc l’oncle de Ceasar’s Palace et de Cokoriko, mais aussi de Bénie des Dieux (Great Pretender), lauréate de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), du Mares’ Hurdle et de deux Mares’ Champion Hurdle (Grs1). Chœur du Nord est aussi le cousin de Corscia (Nickname), gagnante de deux Prix Sytaj (Gr3), des Prix André Michel (Gr3) et Christian de Tredern (Gr3).