EN RÉGIONS - François-Xavier Duny : « Pompadour veut participer à la recette »

Courses / 28.05.2020

EN RÉGIONS - François-Xavier Duny : « Pompadour veut participer à la recette »

Le 24 mai, les courses ont pu reprendre à Pompadour, à la grande satisfaction de toute l’équipe de la société locale. Une grande première à huis-clos… et sur les réseaux sociaux.

Le président, François-Xavier Duny, explique : « Nous ne savions pas vraiment si nous allions recourir ou non, mais nous nous tenions prêts. Notre société avait écrit en ce sens à l’Institution. C’est une grande satisfaction, d’autant que nous devrions accueillir six autres réunions d’ici la fin juillet. »

Une situation inédite. Celui qui entame son deuxième mandat à la tête de la Société de courses nous explique : « Tout s’est bien passé, au niveau des règles sanitaires et sportivement, avec un très bon retour des professionnels, sur l’état de piste notamment. Les consignes nous avaient été transmises par France Galop et nous les avons appliquées. La directrice de l’hippodrome, Aline Decouty, était chargée de faire respecter ce protocole sanitaire totalement inédit pour nous. Un sens de circulation sur toutes les infrastructures a été mis en place, ainsi qu’un balisage en tribune, dans les vestiaires, mais aussi dans les bâtiments et écuries. Plusieurs journées ont été nécessaires pour mettre en place toutes les mesures garantissant la sécurité sanitaire de tous. Cela a pu se faire grâce à nos nombreux bénévoles. »

Une réunion retransmise sur les réseaux sociaux. Des vidéos en direct ainsi que les courses ont été mises en ligne sur la page Facebook de la Société des courses : « Les courses ont été retransmises en léger différé. Nous proposions également des interviews. Au total, les vidéos ont enregistré 16.000 vues, un chiffre qui nous donne beaucoup d’espoir. L’idée était d’offrir aux fidèles de l’hippodrome, ainsi qu’aux propriétaires, une immersion sur l’hippodrome. Chacun a pu être, en quelque sorte, sur le champ de course. » La prochaine réunion aura lieu le 14 juin : « Nous voulons participer à la recette. C’est pourquoi nous travaillons sur une diffusion en direct de nos courses, afin que les parieurs puissent jouer. J’ai contacté différents opérateurs, dont le PMU bien sûr. Zeturf s’est montré intéressé et une chaîne You Tube va probablement voir le jour. Je comprends la situation et les contraintes, mais je suis un peu déçu que nos courses n’aient pas été diffusées en prime sur Equidia. Les courses ont un boulevard devant elles tant que les autres sports n’ont pas repris et nous pensons que les turfistes aimeraient bien pouvoir miser sur des chevaux qu’ils connaissent. Davantage, à mon sens, que sur des courses étrangères. »