Hell Red vendu à un propriétaire de Paul Nicholls

Courses / 03.05.2020

Hell Red vendu à un propriétaire de Paul Nicholls

Deuxième du Prix Rush, Hell Red (Martaline) a été vendu à Martin Broughton & Friends. Et il va aller chez Paul Nicholls. Le pensionnaire de Guillaume Macaire, appartenant à Génétique Obstacle et Palmyr Racing, a montré de la qualité dès ses premiers pas. Pour l’anecdote, Monmiral (Saint des Saints), qui l’a devancé à Auteuil, a été acheté par John Hales pour rejoindre également les boxes de Paul Nicholls. Martin Broughton est l’ancien pdg de British Airways. Il a vécu de grandes émotions avec deux pensionnaires de Paul Nicholls. Tout d’abord Dodging Bullets (Dubawi), un élève de Frankie Dettori, qui lui a fait gagner le Queen Mother Champion Chase, le Tingle Creek Chase et le Clarence House Chase (Grs1). Puis il a brillé grâce à un French bred, Quel Destin (Muhtathir), lauréat du Finale Juvenile Hurdle (Gr1). Avec Hell Red, c’est donc un nouveau français qui va entrer dans son écurie. Parmi les autres sauteurs que le haras du Saubouas et ses associés ont vendus à l’étranger, on trouve de nombreux futurs très bons chevaux comme Let’s Dance (Poliglote), gagnante du Mares’ Novices’ Hurdle (Gr2) à Cheltenham, Abbyssial (Beneficial), vainqueur du Champion 4yo Hurdle (Gr1), Petite Parisienne (Montmartre), lauréate du Champion 4yo Hurdle et du Spring Juvenile Hurdle (Gr1), Burrows Saint (Saint des Saints), gagnant de l’Irish Grand National (une première pour Willie Mullins), et Kalkir (Montmartre), deuxième du Spring Juvenile Hurdle (Gr1).

Hell Red a été acheté 43.000 € à la vente d’automne de l’agence Arqana, par Saubouas Bloodstock, alors qu’il était présenté par le haras de Commeaux. Ce propre frère d’Hell Boy (Martaline) a été élevé par Kerry Ann et Auregann Kepa.