Jacques Détré : « Nous allons vivre un automne très excitant ! »

Courses / 29.05.2020

Jacques Détré : « Nous allons vivre un automne très excitant ! »

L’intervention d’Édouard Philippe, jeudi après-midi, a scellé le sort d’Auteuil et donc du Grand Steeple-Chase de Paris (et de la Grande Course de Haies d’Auteuil).

Jacques Détré, vice-président de France Galop en charge de l’obstacle, a réagi : « La déclaration du Premier ministre, jeudi, nous a frappés de stupeur et, de facto, elle a entraîné l’annulation du Grand Steeple à la date du 7 juin. Pour les amateurs de l’obstacle, c’est un crève-cœur, mais il faut respecter les décisions du gouvernement. Des gens ont laissé leur vie ou ont perdu des proches à cause de cette épidémie. Se passer du Grand Steeple au printemps, c’est une petite peine par rapport au malheur qu’ont vécu ces personnes. Et puis un Grand Steeple sans public, cela n’aurait pas été l’événement que nous souhaitons. Je préfère voir la bouteille à moitié pleine : les courses ont pu reprendre le 11 mai, c’est déjà une grande avancée. »

Concernant le programme automnal, Jacques Détré poursuit : « On peut imaginer le programme suivant : un Prix La Haye Jousselin remodelé (sur une distance de 4.400m) le 11 octobre, et un Grand Steeple le 8 novembre, ce qui laisserait un mois entre les deux Grs1. On pourrait aussi modifier les conditions du Prix Richard et Robert Hennessy, pour que la course puisse servir de rentrée aux très bons chevaux en septembre. Le Prix Georges Courtois viendrait quant à lui achever la saison des steeple-chasers, comme c’est habituellement le cas. Le conseil de l’obstacle planchera sur le programme automnal dès le 8 juin. Il fera des propositions et les soumettra au conseil d’administration. Nous avons vécu un printemps compliqué mais je pense que nous allons vivre un automne très excitant ! »

Concernant le choix de transférer la réunion du 7 juin à Compiègne, plutôt qu’à Pau comme c’était prévu dans un premier temps, Jacques Détré explique : « Malgré tous les efforts et le travail de ses équipes, la piste de Pau s’est révélée trop légère, le 26 mai, pour garantir la santé des chevaux. Compiègne devrait pouvoir offrir une piste plus souple, surtout que des précipitations devraient intervenir d’ici le milieu de la semaine prochaine. Pau reste un hippodrome formidable, et sa nouvelle P.S.F. fait l’unanimité chez les professionnels. Le Prix de Diane pourrait même accueillir une pouliche qui y a fait ses débuts, Vadsena, et on y a vu aussi s’imposer le tout bon Waltham. Il est possible qu’elle soit plus utilisée l’hiver prochain. »

Prix Héros XII et Hypothèse : clôture des engagements repoussée au samedi 30 mai

Suite aux déclarations du gouvernement n’autorisant l’organisation des courses hippiques que dans les hippodromes situés en zone verte, et au placement de la région parisienne en zone orange, la réunion du 7 juin prévue initialement à Auteuil est transférée sur l’hippodrome de Compiègne. Le Grand Steeple-Chase de Paris et la Grande Course de Haies d’Auteuil seront donc courus à l’automne et respectivement remplacés par le Prix Héros XII (Gr3) et Hypothèse (Gr3). Les engagements pour ces deux courses sont respectivement à faire dans le Grand Steeple-Chase de Paris et la Grande Course de Haies d’Auteuil.

La clôture des engagements est repoussée au samedi 30 mai à 10 h 30.

Les forfaits de ces deux courses seront gratuits.