Mardi à Saint-Cloud

Courses / 18.05.2020

Mardi à Saint-Cloud

12 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX BIRUM

Classe 2 - 3ans - Poulains - 1.600m

Revoilà Moujik

Ils sont huit au départ de ce Prix Birum (Classe 2), dont deux poulains invaincus lors de leur unique sortie, à 2ans. C’est le cas de Moujik (Siyouni), plaisant lauréat du Prix Francazal (Inédits) en devançant un certain Waltham ** (Wootton Bassett), lauréat du Prix Maurice Caillault (L). National Service (Elusive City) va quant à lui découvrir le gazon après des premiers pas victorieux en décembre sur la fibrée de Deauville. King Pacha (Acclamation) redescend de plusieurs échelons après sa sixième place dans le Prix Omnium II (L) mais doit faire ses preuves en terrain rapide. Lipsink (Kodiac) descend aussi de catégorie, après sa neuvième place dans le Prix Montenica (L), et va découvrir cette distance des 1.600m.

12 H 40 • SAINT-CLOUD • PRIX NUBIENNE

Classe 2 - 3ans - Pouliches - 1.600m

Waahaat, des espoirs à confirmer

Huit pouliches sont partantes dans le Prix Nubienne (Classe 2). Jean-Claude Rouget aligne deux de ses pensionnaires dont Waahaat (Siyouni). Très plaisante lors de ses débuts dans le Prix Ténébreuse (Inédites), elle n’avait pas démérité, loin de là, lors de sa deuxième place dans le Prix Hippodamia (Classe 2) sur la fibrée de Deauville, finissant vite mais trop tard. C’est certainement une bonne pouliche, engagée dans tous les classiques. L’entraîneur compte aussi sur Black Fever (Invincible Spirit), gagnante de son maiden pour sa troisième sortie. Elle bénéficie de la décharge de Coralie Pacaut. Vanada (Makfi), dernière du Prix La Camargo (L) pour sa rentrée, est à revoir, tout comme Karankawa (Karakontie), quatrième du Prix Isonomy (L) pour sa deuxième sortie après des débuts victorieux. Le terrain plus rapide devrait lui plaire. Mary’s France (Acclamation), lauréate sur la fibrée de Chantilly en mars dernier pour ses débuts, doit confirmer cette bonne impression.

13 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX D’ESTRUVAL

Gr3 AQPS - 4 et 5ans - Femelles - 2.500m

Alain Couétil a les clés

Huit juments s’affrontent dans le Prix d’Estruval (Gr3 AQPS), dont trois pensionnaires d’Alain Couétil, dont Gannat (No Risk at All), qui n’est autre que la lauréate du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Mais elle devra rendre du poids et va évoluer pour la première fois sur une piste rapide. Genola (Martaline) n’a jamais couru sur aussi court que 2.500m mais elle a eu un excellent comportement en janvier à Cheltenham, dans un bumper face aux mâles, échouant de peu pour la victoire. Associée à Maryline Eon, elle porte 63 kilos, soit quatre kilos de moins que Gannat. Goldie Star (Saint des Saints), troisième atout Couétil, a déjà bien couru en bon terrain et a son mot à dire. Farafra (Martaline), performante à Saint-Cloud et sur la distance, est aussi à suivre.

Le palmarès (Année/Lauréate/Entraîneur). 2019 : Fée Mano (L. Viel). 2018 : En Mémoire (N. de Lageneste). 2017 : Comeca (E. & G. Leenders). 2016 : Basta de From (A. Couétil). 2015 : Bambouzle (F. Doumen).

11 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX PRODUCER

Inédits - 3ans - Pouliches - 2.100m

Premiers pas du troisième produit de Solemia

Elles sont 18 dans le Prix Producer (Inédites), dont Seamia (Sea the Stars). Elle est le troisième produit de Solemia (Poliglote) et tentera de faire aussi bien que son frère et sa sœur, gagnants en débutant. André Fabre présente Première Bohémienne (Galileo), premier produit de Débutante (Gold Away), une sœur de la championne Danedream (Lomitas). On suivra Paix (Muhaarar), issue de Pacifique (Montjeu) et donc de la famille de Chicquita (Montjeu) et de Magic Wand (Galileo).

11 H 40 • SAINT-CLOUD • PRIX MISSISSIPIAN

Inédits - 3ans - Poulains - 2.100m

À la découverte de Royaume Uni

L’une des attractions de ce Prix Mississipian (Inédits) est Royaume Uni (Galileo), un représentant de Coolmore entraîné par André Fabre. C’est un frère du champion allemand Novellist (Monsun), vrai cheval de 2.400m. Royaume Uni est engagé dans le Jockey Club et le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1). Sheraz (Sea the Stars) est un fils de Shemiyla (Dalakhani), lauréate du Prix Allez France (Gr3) et est donc un descendant de Shemaka (Nishapour). Met Office (Dansili), entraîné par Henri-François Devin, est issu d’une sœur de Pacifique (Montjeu) et de Prudenzia (Dansili). Tiger Touch (American Pharoah) est le premier produit de la bonne Osaila (Danehill Dancer), gagnante des Princess Margaret Stakes et des Nell Gwyn Stakes (Grs1).