Mehl-Mulhens Rennen (Gr2) : Rubaiyat, un penalty sans les étrangers

Courses / 31.05.2020

Mehl-Mulhens Rennen (Gr2) : Rubaiyat, un penalty sans les étrangers

COLOGNE (DE), LUNDI

Il est invaincu en cinq sorties et a même décroché le titre de Cheval de l’année, devenant le premier 2ans depuis 1978 et Esclavo (Viceregal) à réaliser un tel exploit. Rien d’étonnant à ce que Rubaiyat (Areion) soit promis à une victoire dans le Mehl-Mulhens Rennen (Gr2), la Poule d’Essai des Poulains allemande qui se courra sans étranger. Et cette précision est importante, lorsque l’on sait que les visiteurs ont remporté six des dix dernières éditions... Rubaiyat, lui, lors de son année de 2ans, avait voyagé. Il était passé par l’Italie, où il avait remporté le Gran Criterium (Gr2) en devançant de cinq longueurs Cima Emergency (Canford Cliffs) et Elaire Noire (Footstepsinthesand) qui, samedi à Milan, ont confirmé. Le pensionnaire de Henk Grewe a prouvé, lors de sa rentrée dans le Dr. Busch Memorial (Gr3), qu’il est le meilleur de sa génération : il n’a pas survolé les débats, mais il l’a fait en bon poulain, avec un très bon chrono dans les 400 derniers mètres.

Rubaiyat, proposé à 0,5/1, sera opposé à quatre poulains qu’il a déjà battus, il y a trois semaines. Les deux autres sont le français d’élevage Leeroy Gold (Dabirsim) et Palimero (Amaron), encore maidens tous les deux et qui figurent respectivement à 40 et 25/1. L’adversaire le plus dangereux, s’il affiche de gros progrès, est Fearless King (Kingman), troisième dans la préparatoire, alors que Zavaro (Areion), deuxième, peut offrir un autre jumelé à son père et au vétéran Areion.