Paul’s Saga, une rentrée dans le Léon Rambaud avant la Grande Course de Haies

Courses / 02.05.2020

Paul’s Saga, une rentrée dans le Léon Rambaud avant la Grande Course de Haies

Paul’s Saga, une rentrée dans le Léon Rambaud avant la Grande Course de Haies

Triple lauréate de Groupe sur les haies en 2019, Paul’s Saga (Martaline) n’avait été devancée que par le champion Galop Marin (Black Sam Bellamy) dans le Grand Prix d’Automne (Gr1). Débarrassée de son rival dans le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2), la jument de Gérald Laroche en avait profité pour renouer avec le succès, concluant son année en beauté par la même occasion. La suite logique est désormais le Prix Léon Rambaud (Gr2), comme nous l’a confirmé son entraîneur, David Cottin : « Paul’s Saga va faire sa rentrée dans le Léon Rambaud, le 17 mai. La jument est très bien ; elle a toujours besoin d’une course de rentrée avant d’être au top, mais elle est bien avancée. Elle a besoin d’aller aux courses pour monter en condition et devrait être parfaite pour son objectif, la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). »

Edward d’Argent sera revu à l’automne. David Cottin a reçu plusieurs chevaux d’âge de qualité en ce début d’année, à commencer par Edward d’Argent (Martaline). Lauréat à douze reprises en dix-sept sorties, sous l’entraînement de Guillaume Macaire, ce septuple gagnant de Groupe sur le steeple d’Auteuil n’a plus été revu depuis sa troisième place dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), le 20 mai 2018 : « Nous ne sommes pas pressés avec lui : vous devriez le revoir à l’automne. Le cheval est magnifique, très souple, et ses jambes ont l’air bien. Il a été avancé au travail par Armel Le Clerc, mais nous avons tout notre temps. Cela ne sert à rien de se presser pour faire une rentrée cet été. »

Rentrée prévue le 12 mai pour Kobrouk... Lauréat des Prix Congress (Gr2) et Orcada (Gr3), sous la coupe de Guillaume Macaire, Kobrouk (Saint des Saints) s’est aussi classé deuxième des Prix Ferdinand Dufaure et Maurice Gillois (Grs1) avant de connaître des soucis de santé. Éloigné de la compétition durant deux ans, le cheval de John-Dawson Cotton avait rejoint les boxes de Nicky Henderson en Angleterre, où il a couru à trois reprises en 2019. David Cottin nous a appris : « Kobrouk est arrivé chez moi en début d’année. Cela ne s’est pas très bien passé en Angleterre. Étant donné qu’il a eu des soucis et qu’il est désormais âgé de 9ans, nous allons tâcher de lui trouver des engagements faciles. Il va faire sa rentrée en haies à Moulins, le 12 mai. » Ce jour-là, le jeune entraîneur va également faire débuter un cheval de classe sur les obstacles. Il s’agit de l’allemand Khan (Santiago), entier et vainqueur du Preis von Europa (Gr1) en 2018 sous l’entraînement d’Henk Grewe : « Khan est arrivé à l’écurie à la fin du mois de février. C’est un bon sauteur, qui a été vite dressé sur les obstacles ; il était d’ailleurs prêt à débuter au moment où les courses ont été arrêtées. Lui aussi va courir à Moulins le 12 mai. Il est encore cheval de plat dans sa tête, donc j’attends de le voir l’après-midi. Il aurait préféré un terrain lourd, mais il faut bien débuter. »

Et le 22 mai pour Pesk Ebrel. Troisième du Prix Cambacérès (Gr1) en 2017, sous l’entraînement de Yohann Gourraud, Pesk Ebrel (Enrique) n’a plus été revu depuis sa quatrième place dans le Prix Mélanos (L), le 6 septembre 2018. Après vingt mois d’absence, le représentant de Céline Berthouloux va bientôt effectuer sa rentrée : « Pesk Ebrel est à l’écurie depuis deux mois. Il est arrivé dans un état magnifique, et il est pas mal ; il est sur la montante. Il devrait faire sa rentrée dans le Prix Mélinoir (Haies) à Compiègne, le 22 mai. »