PRIX D'ESCOVILLE (Classe 2) - Shinning Ocean brille à nouveau

Courses / 11.05.2020

PRIX D'ESCOVILLE (Classe 2) - Shinning Ocean brille à nouveau

PARISLONGCHAMP, LUNDI

Quatrième de l'Arqana Prix de Montaigu, Shinning Ocean (Dabirsim) terminait ce jour-là à moins d’une longueur d’Écrivain (Lope de Vega), deuxième du Prix de Fontainebleau (Gr3) ce lundi. Le représentant de l’écurie Normandie Pur-Sang avait ensuite gagné de trois longueurs son maiden à Toulouse. Enfin, rallongé sur 2.000m, il avait été dominé de huit longueurs par un pensionnaire de Christophe Plisson dans une Classe 2, à Angers, au mois d’octobre.

Ce lundi, le pensionnaire de Christophe Ferland retrouvait le mile. Il a rapidement pris les commandes de l’épreuve, galopant à un train peu soutenu. Son jockey l’a sollicité à 400m du but et le poulain a alors nettement créé la différence. L’écart à l’arrivée de deux longueurs et demie ne permet pas de mesurer sa supériorité. Speak of the Devil (Wootton Bassett), très malheureuse dans la phase finale, a terminé fort pour prendre la deuxième place. Twist (Pivotal) est proche troisième. Christophe Soumillon a déclaré au micro d’Equidia : « Shinning Ocean était très détendu au canter. Je l’ai laissé faire en sortant des boîtes, il a bien respiré dans la descente, avant de changer de jambes un peu tôt. Mais je n’étais pas très inquiet car nous n’allions pas très vite. Il a eu ensuite l’accélération des bons chevaux et doit pouvoir aller sur les bonnes courses. On peut tenter un pari avec lui. » Shinning Ocean ne possède pas d’engagements classiques. Christophe Ferland nous a indiqué qu’une participation au Prix Paul de Moussac (Gr3, le 19 juin) était envisagée, en fonction de la récupération et de la progression du poulain.

La famille d’Acclamation.  Shinning Ocean est un élève de Thierry de La Héronnière (haras d’Ellon). Il a été acheté 8.000 € lors de la vente v.2, par l’écurie Normandie Pur-Sang. C’est un fils d’étalon du haras de Grandcamp Dabirsim (Hat Trick). Il s’agit du premier produit de Shimmering Sands (Medicean), qui avait couru sept fois sans succès. Sa 2ans, Sand Girl (Mayson), est à l’entraînement chez Frédéric Rossi. En 2019, elle a été saillie par Seabhac (Scat Daddy). La deuxième mère, Royal Confidence (Royal Applause), fut une bonne 2ans, notamment troisième des Rockfel Stakes (Gr2) avant de rempoter les Sceptre Stakes (L, 1.400m) à 3ans. Aucun de ses trois produits vus en piste n’a décroché de caractère gras. Royal Confidence est issue du même père et de la même souche que le vecteur de vitesse Acclamation (Royal Applause).

 

 

 

Sunday Silence

 

 

Hat Trick

 

 

 

 

Tricky Code

 

Dabirsim

 

 

 

 

 

Royal Academy

 

 

Rumored

 

 

 

 

Bright Generation

SHINNING OCEAN (M3)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Medicean

 

 

 

 

Mystic Goddess

 

Shimmering Sands

 

 

 

 

 

Royal Applause

 

 

Royal Confidence

 

 

 

 

Never a Doubt


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 600m : NC

600m à 400m : NC

400m à 200m : NC

200m à l’arrivée : NC

Temps total : 1’43’’00