Prix de Barbeville (Gr3) : quand les stayers sprintent

Courses / 24.05.2020

Prix de Barbeville (Gr3) : quand les stayers sprintent

Deauville, dimanche

Avec cinq partants, on pouvait s’attendre à une course très peu rythmée dans ce Prix de Barbeville (Gr3), malgré la présence d’Holdthasigreen (Hold that Tiger) qui aime avoir ses aises devant… mais n’allait pas faire le boulot pour tout le monde pour sa rentrée ! Et c’est ce qu’il s’est passé.

Holdthasigreen a mené benoitement, flanqué de Call the Wind (Frankel), monté à trois quarts à l’extérieur par Olivier Peslier. Le jockey ne s’est pas laissé endormir et, à la sortie du tournant, il a demandé à Call the Wind de prononcer son effort, pour ne pas se laisser surprendre. Les deux meilleurs stayers français se sont rendu coup pour coup dans la ligne droite mais, finalement, Call the Wind s’impose d’une courte encolure devant Holdthasigreen, qui lui rendait trois kilos. Libello (Archipenko) est troisième à une longueur, une courte tête devant Or Gris (Gris de Gris), Diluvien (Manduro) fermant la marche à trois quarts de longueur.

Les deux gladiateurs n’ont pas fini de se croiser. Call the Wind et Holdthasigreen sont désormais de vieux copains, eux qui ne cessent de croiser le fer depuis 2018. Ils sont les deux valeurs sûres chez les stayers français, avec Called to the Bar (Henrythenavigator), le troisième mousquetaire de la catégorie. Call the Wind avait plus d’atout dans sa poche ce dimanche : il portait le poids de base et avait montré n’avoir rien perdu de sa superbe en enlevant le gros handicap pour stayers de la nuit de la Saudi Cup, le 29 février dernier. Freddy Head, son entraîneur, nous a dit : « Je suis très content ! La course est allée très doucement et s’est finie sur un sprint : ce n’est pas dans l’aptitude de ces chevaux-là et, dans ces conditions, les écarts à l’arrivée ne peuvent pas être importants. C’est un cheval formidable, qui est toujours présent et, cette année, il n’est pas embêté par le poids. Pour la suite, je ne sais vraiment pas. Il y a la possibilité d’aller courir la Gold Cup (Gr1) à Ascot, mais sera-t-il vraiment possible d'effectuer le voyage, avec la quarantaine mise en place ? Il faudra voir quelles seront les conditions pour se déplacer… Sinon, il y a le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2). »

Bruno Audouin, entraîneur d’Holdthasigreen, a commenté : « C’est une très bonne rentrée ! Il est battu par meilleur, sachant qu’il rendait trois kilos à Call the Wind. Il a répondu présent et devrait aller sur le Vicomtesse Vigier (Gr2). »

Pedigree : http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2020/Call-the-Wind.pdf

Il n’était pas né pour être un stayer… Après la victoire de Call the Wind dans le Prix du Cadran 2018, son propriétaire et éleveur, George Strawbridge, nous avait dit : « Que Call the Wind, par Frankel et In Clover, gagne cette épreuve est une surprise totale, sauf en ce qui concerne la qualité de cette poulinière. On ne s’attendait pas à ce que Frankel, qui était un champion d’abord sur le mile puis sur 2.000m, donne des chevaux avec autant de tenue. » Call the Wind était plutôt né pour aller sur 1.600m à 2.000m, étant par Frankel et In Clover (Inchinor), gagnante du Prix de Flore (Gr3) et de Lieurey (L). In Clover produit formidablement : neuf produits en incluant son 2ans par Dubawi, et cinq gagnants black types ! Il y a la championne We Are ** (Dansili), gagnante du Prix de l’Opéra (Gr1), With You ** (Dansili), gagnante du Prix Rothschild (Gr1), Dream Clover (Oasis Dream), gagnante des Prix de la Cochère et de Saint-Cyr (Ls), Incahoots (Oasis Dream), lauréate du Prix Saônois (L), et donc Call the Wind.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Frankel

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Kind

 

 

 

 

Rainbow Lake

CALL THE WIND (H6)

 

 

 

 

 

 

Ahonoora

 

 

Inchinor

 

 

 

 

Inchmurrin

 

In Clover

 

 

 

 

 

Bellypha

 

 

Bellarida

 

 

 

 

Lerida


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 2’22’’03

De 1.000m à 600m : 25’’99

De 600m à 400m : 11’’65

De 400m à 200m : 11’’08

De 200m à l’arrivée : 11’’05

Temps total : 3’21’’79