Prix de Choisel (Maiden) : Taliouina en progrès

Courses / 25.05.2020

Prix de Choisel (Maiden) : Taliouina en progrès

Châteaubriant, lundi

Taliouina (Lucayan) a bien progressé pour remporter le Prix de Choisel (Maiden), à Châteaubriant. Cette représentante de Victoria Gadbin s’était montrée un peu verte, flottant dans la phase finale, lors de ses premiers pas en compétition, le 14 mai à Angers. Sollicitée au départ par son jockey, Fabrice Veron, pour prendre l’avantage, la future lauréate a galopé en tête du peloton. À l’entrée de la ligne droite, la pensionnaire de Ludovic Gadbin a accéléré, suffisamment pour repousser les attaques de Treauville (Territories), qui n’a rien lâché, mais qui termine deuxième à une demi-longueur. Toujours vue au milieu du peloton, Lilly Dream (Penny's Picnic) a remarquablement bien fini trois quarts de longueur plus loin.

Une petite-fille d’Equity Princess. Taliouina est une élève de l’écurie Pandora Racing et d'Ahmed Mouknass. Elle est passée à la vente d’automne Arqana 2019, où elle était présentée par HSV Agency et a été vendue 6.500 € à Ludovic Gadbin. C’est une fille de Lucayan et Market Trend (Selkirk), une jument lauréate de deux courses, outre-Manche. C’est le troisième produit gagnant de sa mère, qui a déjà donné Miliki (Diktat) et Hooponopono (Caradak), deux chevaux qui ont fait carrière en Espagne. Elle a aussi un yearling par Lucayan. Sa deuxième mère, Equity Princess (Warning), a terminé deuxième de l’Oettingen-Rennen (Gr3). Elle a produit Equibeauta (Nashwan), la mère de Ranthambore (Lomita), gagnant du Grand Prix de Nantes (L).

 

 

 

Dyhim Diamond

 

 

Turtle Bowl

 

 

 

 

Clara Bow

 

Lucayan

 

 

 

 

 

Grand Lodge

 

 

La Vltava

 

 

 

 

Lavanda

TALIOUINA (F2)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Selkirk

 

 

 

 

Annie Edge

 

Market Trend

 

 

 

 

 

Warning

 

 

Equity Princess

 

 

 

 

Hawait Al Barr