PRIX DE FONTAINEBLEAU (GR3) - The Summit, devant et au bout

Courses / 11.05.2020

PRIX DE FONTAINEBLEAU (GR3) - The Summit, devant et au bout

PARISLONGCHAMP, LUNDI

Difficile de dire que nous avons appris quelque chose dans ce Prix de Fontainebleau (Gr3)… Le lauréat, The Summit (Wootton Bassett), n’était pas attendu à pareille fête mais il a pris ses responsabilités : devant tranquillement, puis un démarrage et au bout ! Dans ces conditions, difficile pour ses adversaires d’aller le chercher. The Summit s’impose par une longueur trois quarts devant Écrivain ** (Lope de Vega), auteur d’une bonne fin de course après avoir patienté. Il est venu prendre trois quarts de longueur à Victor Ludorum ** (Shamardal), qui a vécu un vrai cauchemar : coincé le nez au vent en troisième épaisseur, dans une course sans rythme, il s’est mis à tirer dès la descente et n’a pas pu vraiment accélérer. Côté corde, Kenway (Galiway) prend la quatrième place à une courte tête. Les autres sont plus loin, dont Helter Skelter (Wootton Bassett), très attendu mais nettement battu en finissant sixième.

Tout à gagner. Dans un Gr3 où les poulains les plus en vue avaient déjà la tête tournée vers The Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1), le représentant de madame Jacques Cygler n’avait rien à perdre. Et tout à gagner, dont un ticket pour le classique. Deuxième du Prix Omnium II (L), il avait une course dans les jambes cette année. The Summit décroche une première victoire black type, lui qui avait conclu troisième du Prix de Condé (Gr3) et cinquième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) à 2ans.

Henri-Alex Pantall a commenté : « Il a bien changé, il s’est épaissi et il est bien mis désormais. Il avait effectué une très bonne rentrée à Saint-Cloud, où Pierre-Charles l’avait respecté. Il était battu de peu. Il pourrait progresser sur cette course. Il est très facile à monter et c’est pour cela qu’il s’est retrouvé devant et que Pierre-Charles l’a laissé faire. Il s’est montré très relax. »

À revoir. Les attentistes Écrivain, Victor Ludorum, Kenway et Helter Skelter n’ont rien pu faire dans une course qui n’a pas avancé. Écrivain, pas revu depuis sa quatrième place dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), a bien fini, faisant dire à son entraîneur, Carlos Laffon-Parias : « C’est une rentrée et l’objectif est dans trois semaines. Les ordres étaient d’attendre, venir finir et ne surtout pas taper. »

Impressionnant lauréat du Lagardère, Victor Ludorum déçoit mais il faudra le revoir. Mickaël Barzalona, son jockey, s’est montré rassurant : « Nous avions un mauvais numéro de corde, et dans ce genre de courses, cadenassées, le numéro de corde est important. Il n'y pas eu de train. Je ne suis pas inquiet pour la suite. » Helter Skelter, longtemps dernier, n’a pas montré son accélération qui avait impressionné dans le Lagardère. Jean-Claude Rouget nous a dit : « Il manquait certainement d’une course. C’était une reprise de contact et ce n’était pas l’objectif. »

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/THE-SUMMIT.pdf

De la vitesse dans la famille. Élevé par Jedburgh Stud, The Summit est un fils de Wootton Bassett, étalon au haras d’Étreham, et d’Acola (Acatenango). Il a été acheté 16.000 € à la vente de yearlings d’octobre Arqana par Paul Nataf. Ce dernier connaît bien la famille puisqu’il avait acheté son frère, One One One (Le Havre), deuxième du Grand Prix de la Ville de Craon (L), à la breeze up Arqana pour 45.000 € et, en 2019, il a acheté son petit-frère par Bow Creek, désormais âgé de 2ans, à la vente d’automne. Acola, non placée en cinq sorties, a une yearling par The Grey Gatsby.

On trouve de la vitesse avec et sous la deuxième mère, Wardara (Sharpo), gagnante des Prix Hampton et Cor de Chasse (Ls) et deuxième du Prix du Gros-Chêne (Gr2). Au haras, on lui doit Chineur (Fasliyev), lauréat des King’s Stand Stakes (Gr2, à l’époque). Wardara est aussi à l’origine d’Iffranesia (Iffraaj), gagnante du Prix de Bonneval (L), et de Dibajj (Iffraaj), lauréate du Petit Couvert (Gr3).

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna Days

THE SUMMIT (M3)

 

 

 

 

 

 

Surumu

 

 

Acatenango

 

 

 

 

Aggravate

 

Acola

 

 

 

 

 

Sharpo

 

 

Wardara

 

 

 

 

Ward One

 

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 42’’40

De 1.000m à 600m : 24’’76

De 600m à 400m : 12’’27

De 400m à 200m : 11’’17

De 200m à l’arrivée : 11’’91

Temps total : 1’42’’51