Prix du Grand Rond (Maiden) - Galiyouna, la belle surprise

Courses / 31.05.2020

Prix du Grand Rond (Maiden) - Galiyouna, la belle surprise

TOULOUSE, DIMANCHE

En s’imposant dans le Prix du Grand Rond (Maiden) ce dimanche, à Toulouse, Galiyouna (Siyouni) a offert une première victoire à l’association Sylviane et Geoffrey Guittard, à la tête de l’élevage du Clos de Briance. Après avoir patienté au cœur d’un peloton emmené par Kenverna (Kendargent), la pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte, dixième pour ses débuts, en octobre dernier, a été lancée en pleine piste par son jockey, Guillaume Guedj-Gay, à la sortie du tourant final. Au prix d’un bel effort, elle devance d’une longueur la grande favorite de l’épreuve, Via Gallica (Galiway). Herman Hesse (Frankel) termine troisième, à un nez.

La famille de Just Little. Élevée par le haras de Manneville, Galiyouna est une fille de Siyouni, étalon aux Aga Khan Studs, et de Saturnine (Galileo), lauréate du Prix Panacée, deuxième du Prix Belle de Nuit et troisième du Prix Madame Jean Couturié (Ls). Présentée par le haras du Quesnay, Galiyouna été achetée 80.000 € par Charel Bloodstock pour Sylviane Guittard.

La deuxième mère, Katchina Quest (Highest Honor), a remporté la Coupe du Fonds Européen de l'Élevage, le Prix de la Pépinière et s’est classée deuxième du Vase d'Argent à Toulouse (Ls). C’est la famille de Just Little (Grand Slam), gagnante des Prix Vanteaux (Gr3), La Camargo, du Critérium de l'Ouest (Ls) et troisième du Prix de Sandringham (Gr2).

Saturnine a une 2ans par Dream Ahead.

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

GALIYOUNA (F3)

 

 

 

 

 

 

Sadler's wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Saturnine

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Katchina Quest

 

 

 

 

Just Rainbow