Prix du Musée Carnavalet (Inédits) : Lackeen du bout du nez

Courses / 24.05.2020

Prix du Musée Carnavalet (Inédits) : Lackeen du bout du nez

Deauville, dimanche

Juste une question de balancier… Et Lackeen (Shamardal) s’est un peu plus allongé qu’Edge of Victory (Kingman), au port de tête assez haut, dans une lutte à couteaux tirés dans la ligne droite, plaçant un petit nez gagnant au passage du poteau. La course a été emmenée tranquillement par Forza Sedaca (Anodin), avec Edge of Victory à son extérieur et Lackeen dans son sillage, prêts à dégainer. Cela s’est joué sur un déboulé et ça a sprinté : 10’’95 des 400 aux 200 et 11’’01 des 200 à l’arrivée. Lackeen, représentant de Godolphin, a fini par avoir raison du représentant de Peter Brant, tandis que Forza Sedaca conserve la troisième place à une longueur et demie.

Deux poulains à revoir. Castré à la fin de son année de 2ans, Lackeen, entraîné par André Fabre, n’a donc pas d’engagements classiques. Son dauphin, Edge of Victory, le fils de Beauty Parlour ** (Deep Impact), est engagé dans le Prix du Jockey Club et le Juddmonte Grand Prix de Paris (Grs1). Il est difficile de juger une course finissant sur un déboulé mais les deux poulains ont montré beaucoup de vitesse pour finir et doivent avoir des moyens. Mickaël Barzalona, associé à Lackeen, a commenté : « Il a été un peu débordé aux 600m mais j’avais beaucoup de gaz. Il a mis un peu de temps à trouver son action avant de finir très vite dans les 150 derniers mètres. Avec 100m de plus, il aurait gagné très facilement. C’est un poulain pratique, il va apprendre sur cette sortie. »

Issu d’une sœur d’Ultra **. Élevé par Godolphin, Lackeen est un fils de Shamardal et de Panegyric (Monsun), laquelle était entraînée par André Fabre mais n’a pas brillé en compétition, échouant en deux sorties. Lackeen est son premier produit. Panegyric est une fille d’Épitome (Nashwan) et est donc une trois quarts sœur d’Ultra ** (Manduro), le lauréat du Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Elle est aussi une sœur de Synopsis (In the Wings), gagnante d’un Prix Minerve (Gr3). La troisième mère est la rapide Proskona (Mr Prospector), championne en Italie et, en France, elle a remporté le Prix Seine-et-Oise (Gr3). Proskona est à l’origine d’Act One, lauréat du Prix Lupin, du Critérium International et deuxième du Prix du Jockey Club (Grs1).

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

LACKEEN (H3)

 

 

 

 

 

 

Königsstuhl

 

 

Monsun

 

 

 

 

Mosella

 

Panegyric

 

 

 

 

 

Nashwan

 

 

Épitome

 

 

 

 

Proskona


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 42’’93

De 1.000m à 600m : 26’’37

De 600m à 400m : 12’’42

De 400m à 200m : 10’’95

De 200m à l’arrivée : 11’’01

Temps total : 1’43’’64