Prix Georges Trabaud (Classe 1) - Cleod’Or trouve le jour

Courses / 18.05.2020

Prix Georges Trabaud (Classe 1) - Cleod’Or trouve le jour

Marseille-Borély, Lundi

 Cleod’Or (Anodin) a décroché la plus belle victoire de sa carrière dans ce Prix Georges Trabaud (Classe 1). L’épreuve a été un peu agitée. Bien parti, Cleod’Or s’est montré un peu brillante en tête. Puis Patzefredo (Penny’s Picnic), qui a manqué son départ et a dû faire le forcing, est venu s’installer aux commandes à l’entrée du premier tournant, non sans difficulté, suite à un mouvement entre Palus Argentus (Silver Frost), coanimateur, et lui. Cleod’Or a attendu son moment dans le sillage de Patzefredo puis, dans la ligne droite, rien ne s’est bien passé. L’option de la corde a été refermée par Patzefredo et Cleod’Or a tenté de venir entre Palus Argentus et lui. Mais cette ouverture s’est aussi refermée et Cleod’Or a dû un peu jouer des coudes pour trouver le jour, tout en repenchant vers la corde pour chercher l’appui du rail. Le représentant de Fabrice Petit et Bruno Tissot s’impose finalement par une longueur dans une ligne droite agitée, devant Palus Argentus qui a résisté d’une encolure au retour de Park of Diamond (Diamond Green).

Cleod’Or décroche une première victoire sur le gazon ce lundi et la troisième victoire de sa carrière en dix-neuf sorties. Le pensionnaire de Marc Pimbonnet comptait deux succès sur la P.S.F. de Marseille-Vivaux : sur 2.000m au mois d’octobre de ses 2ans et le 2 mars dernier, aussi sur 2.000m. En 19 sorties, il a fini à 16 reprises dans l’argent.

Un petit-fils de Vereva. Élevé par BS Racing Sarl, Cleod’Or est un fils d’Anodin, étalon au Quesnat, et de Foxxy Cleopatra (Slickly). Il a été acheté 67.000 € par son entraîneur à la vente de yearlings d’octobre Arqana, où il était présenté par le haras de l’Hôtellerie. Il est le troisième produit de sa mère, restée inédite, et est son deuxième gagnant. Foxxy Cleopatra a un 2ans, castré, par Dabirsim nommé Cléo d’Argent. Il est à l’entraînement chez Marc Pimbonnet pour Fabrice Petit.

La deuxième mère n’est autre que Vereva (Kahyasi), lauréate du Prix de Diane (Gr1) et aïeule de Verema (Barathea), lauréate des Prix Maurice de Nieuil et Kergorlay (Grs2) avant de s’accidenter mortellement dans la Melbourne Cup (Gr1). Il s’agit donc de la souche de Valanour (Lomond), gagnant du Grand Prix de Paris et du Prix Ganay (Grs1).

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Anodin

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Born Gold

 

 

 

 

Rivière d’Or

CLEOD’OR (M3)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Slickly

 

 

 

 

Slipstream Queen

 

Foxxy Cleopatra

 

 

 

 

 

Kahyasi

 

 

Vereva

 

 

 

 

Vearia