Prix Mon Romain (Haies) : Hamandio montre son vrai visage

Courses / 30.05.2020

Prix Mon Romain (Haies) : Hamandio montre son vrai visage

Prix Mon Romain (Haies)

Hamandio montre son vrai visage

Dernier dans le lointain lors de ses débuts, dans le Prix Rush (Haies), Hamandio (Maresca Sorrento) a affiché de nets progrès en s’imposant ce vendredi à Bordeaux, pour sa rentrée. Muni d’œillères australiennes pour la première fois, le représentant de l’écurie Sagara a pris facilement la mesure de l’animateur, Sir Becquaille (Manduro), sur le plat. Ce dernier, qui débutait en obstacle, a conservé la deuxième place à trois longueurs. La troisième place est revenue cinq longueurs plus loin à Saint Mano (Sri Putra), qui restait sur une deuxième place sur les haies toulousaines.

Issu d’une sœur de More of That. Élevé par Armand Goncalves, Hamandio a été cédé 15.000 € foal à l’amiable à Pierre Boulard, lors de la vente d’élevage Arqana, alors qu’il était présenté par le haras de Marcellizon. C’est un fils de Maresca Sorrento et d’Arieta (Pistolet Bleu), placée pour ses débuts en steeple à Lyon-Parilly. Cette dernière a donné un autre vainqueur avec One Style (Desert Style), placé à multiples reprises sur les haies et le steeple parisiens avant d’être exporté en Angleterre, où il a signé cinq succès consécutifs sur les fences. Arieta a une 2ans par Tirwanako (Sin Kiang).

La deuxième mère, Guigone (Esprit du Nord), s’est imposée à 3ans sur les haies et le steeple d’Enghien. Elle a notamment donné More of That (Beneficial), vainqueur du Cheltenham World Hurdle (Gr1), du Cheltenham Relkeel Hurdle (Gr2) et troisième du RSA Chase (Gr1). More of That est le seul cheval à avoir battu la crack irlandaise Annie Power (Shirocco), dans le World Hurdle. Guigone a aussi donné Santenay (Mister Mat), gagnant du Wincanton Handicap Hurdle (Gr2) et deuxième du Christmas Hurdle (Gr1), Eastlake (Beneficial), lauréat de l’Aintree Topham Chase (Gr3), Chamirey (Cadoudal), deuxième du Prix Pierre de Lassus et troisième du Prix Juigné (Grs3), et Icône (Nikos), deuxième des Prix d’Iéna et Girofla (devenus Ls).

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Marresca Sorrento

Carmarthen

French Free Star

Vaga

HAMANDIO (H3)

Top Ville

Pistolet Bleu

Pampa Bella

Arieta

Esprit du Nord

Guigone

Stena