Victoria Mile (Gr1) : Almond Eye à la vitesse de la lumière (et sans cravache)

International / 17.05.2020

Victoria Mile (Gr1) : Almond Eye à la vitesse de la lumière (et sans cravache)

Tokyo (JP), Dimanche

La championne ne pouvait pas se montrer plus impressionnante lors de de son retour, après la déception dans l'Arima Kinen (Gr1). Almond Eye (Lord Kanaloa), associée à Christophe-Patrice Lemaire, a perdu en route ses rivales dans le Victoria Mile (Gr1), ce dimanche à Tokyo. Avec un peu de compagnie dans les 200 derniers mètres, elle aurait battu le record du monde sur 1.600m. Elle a bouclé son parcours en 1’30’’60, un chrono proche de celui de la tenante du titre, Normcore (Harbinger), qui avait affiché 1’30’’50 en 2019, en luttant pour finir. Almond Eye a gagné par quatre longueurs et elle avait encore une vitesse à passer… Sound Chiara (Deep Impact) et Normcore ont complété le tiercé.

Un septième Gr1, c’est un record. La course a roulé comme un sprint sous l’impulsion de Trois Étoiles (Lord Kanaloa) qui a passé le premier kilomètre en 56’’7, alors qu’Almond Eye suivait en quatrième position. Christophe-Patrice Lemaire a attendu le poteau des 400 derniers mètres pour déboîter. Et sans un coup de cravache, elle est partie pour la gloire. Almond Eye a remporté un septième Gr1, un record pour le galop japonais qu’elle partage avec Deep Impact (Sunday Silence), Symboli Rudolf (Partholon), T.M. Opera O (Opera House), Kitasan Black (Black Tide) et les femelles Gentildonna (Deep Impact) et Vodka (Tanino Gimlet). Ses gains s’élèvent désormais à 1.40 millions de yens (12,13 M€), dont 1.010 millions pris au Japon.

Un trentième Gr1 pour Lemaire. Christophe-Patrice Lemaire a remporté son 30e Gr1 au Japon. Et il a remercié son confrère Kosei Miura, qui l’a remplacé dans les galops du matin car il ne pouvait pas se rendre dans le centre d’entraînement de Miho suite aux restrictions sanitaires. Il a expliqué à la presse locale : « La jument a très bien évolué, elle est beaucoup plus calme. J’ai pu la positionner où je voulais, elle a eu un bon parcours et son changement de vitesse a été très impressionnant. C'est une jument de légende et elle gagnera encore d’autres Grs1. »

De mère en fille. Almond Eye est le meilleur produit de Fusaichi Pandora (Sunday Silence) qui avait gagné la Queen Elizabeth II Commemorative Cup et s’était classée deuxième dans les Japanese Oaks (Grs1). Elle a donné cinq gagnants, aucun au niveau black type, avant Almond Eye. Cette dernière a remporté la Japan Cup le 25 novembre 2018, trois jours avant le décès de sa mère. Après Almond Eye, Fusaichi Pandora a produit la double lauréate Unakite (Johannesburg) et le 3ans Satono Esperanza (Rulership) qui est encore en quête de son premier succès. La poulinière a donné quatre autres femelles, trois par King Kamehameha (Kingmambo) et une par Symboli Kris S (Kris S). Deux ont déjà produit un gagnant dans le circuit J.R.A.