Wetten Dass… ?!

Le Mot de la Fin / 01.05.2020

Wetten Dass… ?!

Si, comme nous, vous n’êtes pas germaniste, l’apparition de l’expression Wetten Dass… ?! dans la presse hippique internationale a dû vous laisser perplexe. Mais nous avons une excuse toute trouvée : en France, 47,2 % des élèves du secondaire pratiquent l’espagnol en deuxième langue… contre seulement 15,2 % pour l’allemand ! L’Allemagne des courses est donc d’autant plus isolée que toutes ses publications sont la langue de Goethe. Ce pays ne manque pourtant pas d’idées. Comme le phénomène Wetten Dass… ?!, que Google Translate traduit par Je parie que… ?! Cette initiative vise à recruter 100 personnes – avant la reprise des compétitions hippiques – qui s’engagent à parier 50 € dans chaque course en Allemagne jusqu’à la mi-juin. L’idée est de promouvoir et de relancer le pari mutuel, qui est la source principale des allocations du pays. Cela peut paraître anecdotique. Et pourtant : 100 personnes qui jouent 50 € sur 227 courses, cela fait 1,135 million d’enjeux. Plus important encore, ces parieurs sont pour beaucoup des personnalités publiques, notamment des propriétaires, qui font ainsi preuve d’un acte de solidarité (tout en s’amusant) et offrent une exposition médiatique supplémentaire aux paris hippiques. À cette heure, déjà 84 personnes se sont publiquement engagées dans le challenge Wetten Dass… ?!