116 pour « Victor », 110 pour Dream and Do

Courses / 03.06.2020

116 pour « Victor », 110 pour Dream and Do

Les handicapeurs de France Galop ont livré leur verdict. Victor Ludorum ** (Shamardal) s’est exprimé en 116 dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains, alors que Dream and Do ** (Siyouni) affiche 110 dans le pendant pour les femelles. Ils expliquent les valeurs attribuées.

« Dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains, Reshabar (Iffraaj) a assuré un train très sélectif à la course et tous les concurrents avaient une chance de l’emporter à 300m du poteau. C’est à cet endroit que Victor Ludorum a commencé à accélérer pour l’emporter nettement. The Summit (Wootton Bassett), qui semblait battu à 200m du poteau, s’est bien ressaisi à la fin pour conserver la deuxième place devant Alson (Areion). Kenway (Galiway), 5e avec un rating de 110, progresse de trois livres et confirme sa victoire dans le Prix La Rochette (Gr3) devant Wooded (rating 110). Célestin (Dabirsim), 4e avec un rating de 110, après une rentrée en demi-teinte, confirme sa victoire dans le Critérium du Languedoc (L) où il avait déjà fait 109 facilement. Alson (3e, rating 111) était le dauphin de Victor Ludorum dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Seul cheval à faire sa rentrée ce dimanche, il pourrait encore progresser. The Summit (2e, rating 113) répète sa victoire dans le Prix de Fontainebleau (Gr3).

Victor Ludorum (1er, rating 116) remporte ce Gr1 avec la même impression de facilité que lors de sa victoire dans le Lagardère l’an passé. Malgré l’absence de concurrents étrangers, il a battu une promotion française de qualité et pourrait imiter son père Shamardal en faisant le doublé Emirates Poule d’Essai des Poulains & Prix du Jockey Club.

Dans l’Emirates Poules d’Essai des Pouliches, Marieta (Siyouni) a pris le train à son compte. Dream and Do a été la première à lui prendre l’avantage à son intérieur, suivie de Speak of the Devil (Wootton Bassett) à son extérieur, Dream and Do gardant l’avantage jusqu’au poteau. Nous avons coté 110 pour Dream and Do, 109 pour Speak of the Devil, 105 pour Mageva (Wootton Bassett) et 105 pour Tropbeau (Showcasing). C’est une petite valeur pour une gagnante de Poule d’Essai, mais les éléments de comparaison de cette promotion ne sont pour l’instant pas très favorables. Speak of the Devil venait de terminer deuxième de Shinning Ocean qui a été battu dans la Poule d’Essai des Poulains, tout comme Mageva (battue par Arapaho pour sa rentrée) et les pouliches françaises avaient été dominées dans les grandes courses de 2ans également. Nous serons certainement amenés à réévaluer cette Emirates Poule d’Essai quand nous aurons plus d’informations pour juger ces pouliches. »