Un samedi marqué par la rentrée de Motamarris

Courses / 19.06.2020

Un samedi marqué par la rentrée de Motamarris

16 h 50 • COMPIÈGNE • GRAND PRIX DE COMPIÈGNE - 3e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP

Listed - 4ans et plus - 2.000m

Rentrée de Motamarris

Absent depuis sa troisième place dans le Prix du Jockey Club (Gr1), Motamarris (Le Havre) sera la grande attraction du Grand Prix de Compiègne, une Listed aux allures de Groupe. En classe pure, il est très au-dessus de ses adversaires et s’il affiche sa valeur d’emblée, il n’y aura pas de course. Mais les pensionnaires de Freddy Head ont eu besoin d’une sortie pour revenir à leur top niveau et c’est ce à quoi vont se raccrocher les rivaux de Motamarris pour espérer le devancer. L’allemand Wai Key Star (Soldier Hollow) n’est pas n’importe qui. Il a fini deuxième du Grosser Dallmayr-Preis (Gr1) en 2019, a déjà bien fait dans des étapes du Défi du Galop et vient de faire une bonne rentrée. Espoir classique l’an dernier, Battle of Toro (New Approach) n’a pas confirmé, tout en se plaçant dans des Listeds. Il possède une première chance tout comme le cheval de John Messara, Skyward (Camelot), qui a peu d’expérience, mais a enlevé le Prix Turenne (L). Si la distance plus courte ne le gêne pas, attention à lui. Goya Senora (Anodin) dépend d’un entraînement en forme et jugé sur ce qu’il a fait de mieux, il peut prendre une bonne place à l’image de Roc Angel (Rock of Gibraltar) et Top Max (Joshua Tree).

14 h 35 • COMPIÈGNE • PRIX DE LA FORÊT DE LAIGUE

Classe 1 - 3ans - 1.600m

Alfareeq proche de sa victoire

Le Prix de la Forêt de Laigue apparaît très ouvert. Valeur 44, Alfareeq (Dark Angel) a très bien couru dans le Prix de Suresnes (L), finissant troisième sans avoir une ligne droite limpide. Il peut franchir un palier en gagnant cette Classe 1. Lackeen (Shamardal) s’est imposé très sûrement pour ses débuts et même s’il manque de métier, il fera partie des candidats au succès. Wally (Siyouni) a fait une rentrée gagnante et il sera intéressant de voir jusqu’où il peut aller. Rhode Bay (Charm Spirit) a enlevé sa course de début avec de la marge, mais il fera une rentrée. Icatcher (Manduro) vient de bien courir à Clairefontaine et il a montré de la qualité à 2ans. Il n’y aurait rien de surprenant à le voir gagner.

17 h 25 • COMPIÈGNE • PRIX EULALIE

Classe 1 - 4ans et plus - 1.400m

Syrtis s’essaie sur 1.400m

Auteur d’une rentrée décevante dans le Prix d’Harcourt (Gr2), Syrtis (Frankel) va s’essayer sur 1.400m dans le Prix Eulalie. Ce vainqueur de Classe 1 a des moyens et peut s’épanouir sur cette distance. Alba Power (Fast Company) vient de gagner un gros handicap, il est en forme et sur une distance qu’il connaît. Stormbringer (Dutch Art) arrive également en provenance des gros handicaps, il est dur et en forme. Jugé sur ce qu’il a fait de mieux, Urwald (Le Havre) posséderait une toute première chance.

15 h 50 • COMPIÈGNE • PRIX DU CHÂTEAU DE PIERREFONDS

Classe 2 - 2ans - 1.400m

Une course ouverte

Le Prix du Château de Pierrefonds s’annonce particulièrement ouvert. Sur les neuf partants, quatre restent sur un succès. Cirona (Maxios) s’est imposée sur la piste bordelaise en débutant alors qu’elle était favorite. Le style de son succès indique qu’elle pourrait répéter. Forefront (Estidhkaar) vient de se balader à Nantes et sera intéressant à voir dans ce lot. Madina (Kheleyf) a gagné sur la piste sélective de Senonnes. Pour jouer le rôle d’arbitre dans ce lot, on peut penser à Allez Barza (Dabirsim), qui devrait nettement progresser sur ses débuts.

20 h 05 • MARSEILLE-VIVAUX • GRAND PRIX DE MARSEILLE - VIVAUX - GASTON DEFFERRE

Classe 1 - 4ans et plus - 2.000m P.S.F.

Rocquemont a des arguments

Meilleure valeur du lot (46), Rocquemont (Anodin), l’un des deux représentants de Gérard Augustin-Normand au départ, sera l’un des candidats en vue du Grand Prix de Marseille-Vivaux - Gaston Defferre. Ce triple placé de Listed reste sur une seizième place dans le Grand Handicap des Milers (Classe 1, handicap) de Deauville, où il faisait figure de favori. Ce jour-là, ce pensionnaire de Christophe Escuder avait face à lui Alfieri (Naaqoos), sixième de l’épreuve, et qu’il retrouve ce samedi. Ce dernier, qui venait d’enchaîner trois victoires consécutives, n’a pas couru la distance du jour depuis deux ans. Septième pour sa rentrée après cinq mois d’absence, Palavas (Redoute's Choice), seul autre black type de la course, est susceptible d’afficher des progrès. Enfin, Richemont (Anodin), l’autre atout de Gérard Augustin-Normand, reste sur une plaisante victoire dans le Prix Raymond Martin (Classe 3), à un échelon bien inférieur. Ce jour-là, il devançait Cashbag (Iron Mask), lui aussi présent ce samedi.

19 h 20 • LA TESTE-DE-BUCH • OMNIUM ANGLO-ARABES À 12,50 %

Classic I – 4 & 5ans- 2.400m

Genmoss vers un onzième succès

Difficile d’aller contre Genmoss (Gentlewave) dans l’Omnium des Anglo-Arabes à 12,50 % (Classe 1), à La Teste-de-Buch. Cette représentante de Pierre Pilarski et du haras du Bosquet ne compte pas moins de dix victoires en autant de sorties. Elle est lauréate du Grand National des Anglo-Arabes à 12,5 % (Classe 1) et vient de remporter le Prix de la Fédération (Classe 1), le 31 mai devant cinq concurrents qu’elle retrouve ce samedi. L’une d’entre eux se nomme Mawave (Gentlewave). Cette représentante de Bruno Thierry est aussi une pensionnaire de Didier Guillemin et c’est sans doute sa rivale la plus sérieuse. L’année dernière, elle a gagné le Grand National des Anglo-Arabes à 12,5 % (Classe 1) et s’est également placée deuxième du Grand Prix des Anglo-Arabes (Classe 1) derrière Emma Belle (Carghèse des Landes) à ParisLongchamp. Même s’il vient d’être décevant pour sa rentrée dans le Prix de la Fédération à Tarbes le 31 mai, il faudra quand même faire attention à Goudurisk Lauteix (Amadeus Wolf) qui s’était baladé dans le Prix Charles de Ginestet (Classe 1) le 20 octobre.