Belmont Stakes (Gr1) - Sole Volante, un rêve franco-italien

International / 19.06.2020

Belmont Stakes (Gr1) - Sole Volante, un rêve franco-italien

Belmont Stakes (Gr1)

Sole Volante, un rêve franco-italien

Patrick Biancone et son jockey de confiance, Luca Panici, vont vivre un samedi très particulier. Le Français et l’Italien peuvent enfin s’imposer dans une course de la triple couronne, les Belmont Stakes (Gr1), raccourcies à 1.800m. Leur Sole Volante (Karakontie), acheté 20.000 $ (17.800 €) à la breeze d’avril d’Ocala, a gagné un Gr3 en février. Deuxième du bon King Guillermo (Uncle Mo) dans le Tampa Bay Derby (Gr2), le représentant de Reeves Racing et d’Andie Biancone s’est imposé il y a dix jours dans une très bonne course à conditions à Gulfstream Park. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a rassuré son entraîneur. Il est le deuxième favori dans les Belmont Stakes. Le cheval à battre n’est autre que Tiz the Law (Constitution). Lauréat du Florida Derby (Gr1), il a gagné son Gr1 à 2ans, les Champagne Stakes, et a remporté chacune de ses deux sorties cette année. Son entraîneur Barclay Tagg est âgé de 82 ans. Son rêve de triple couronne s’est écroulé à Belmont Park, en 2003 quand Funny Cide (Distorted Humor) avait terminé troisième, par manque de tenue, sur 2.400m. Tiz the Law défend la même casaque de Funny Cide, celle de Sackatoga Stable, un groupe d’amis de l’État de New York. Barclay Tagg avait gardé Tiz the Law en Floride en attendant de connaître le calendrier de la Triple Crown et le poulain est arrivé à Belmont début juin. Il a deux galops sur la piste. Le troisième favori Dr Post (Quality Road) était encore maiden le jour du Florida Derby. Il a ouvert son palmarès vingt-quatre heures plus tard. Son entraîneur, Todd Pletcher, lui a fait gagner une stakes fin avril. Fore Left (Twirling Candy) a gagné un Gr3 cet hiver, à Meydan. Tap It To Win (Tapit) s’est imposé de bout en bout et par cinq longueurs dans une course à conditions à Belmont Park. Max Player (Honor Code) a passé son hiver à New York, où il a remporté les Withers Stakes (Gr3) début février, tandis que Modernist (Uncle Mo) s’est imposé dans les Risen Star (Gr2) en Louisiane.