Commonwealth Cup (Gr1) : Pierre Lapin, favori d’une édition très ouverte

International / 18.06.2020

Commonwealth Cup (Gr1) : Pierre Lapin, favori d’une édition très ouverte

Royal Ascot (GB), vendredi

Le français Wooded (Wootton Bassett) ne sera pas de la partie, alors qu’il était l’un des favoris. Cette édition ne s’annonce pas comme exceptionnelle et les favoris des pronostics anglais ont tous un point faible : certains font leur rentrée, d’autres seront obligés de courir à sept jours et enfin certains ont fait un long voyage.

Les bookmakers ont pour favori Pierre Lapin (Cappella Sansevero), le demi-frère d’Harry Angel (Dark Angel). Invaincu en deux sorties, c’est un gros poulain. Un peu chaud, il tire un peu et fera sa rentrée. Golden Horde (Lethal Force) a donné une course à Earthlight (Shamardal) dans les Middle Park Stakes (Gr1). Il s’était classé troisième du Prix Morny (Gr1). Face à un lot moins relevé, il a gagné les Richmond Stakes (Gr2). Golden Horde n’a pas couru depuis le 29 septembre, alors que la dernière sortie de Pierre Lapin remonte au 21 septembre. Lope Y Fernandez (Lope de Vega) s’est classé troisième (mal monté) vendredi dernier dans les Irish 2.000 Guineas (Gr1). Il a gagné un Groupe au Curragh et le retour au sprint ne le gênera pas. Il reste l’américaine Kimari (Munnings). Elle est allée jusqu’en Arkansas pour faire une rentrée gagnante sur le dirt. L’année dernière, elle fut battue tout à la fin par Raffle Prize (Slade Power) dans les Queen Mary (Gr2). Elle a un peu changé en apprenant la course d’attente.

Après les Guinées. Trois sujets sont de retour après les Guinées de Newmarket. Mums Tipple (Footstepsinthesand) a mal couru chez les mâles (dernier), avec l’excuse de n’avoir pas aimé les ondulations du tracé. L’ex-française Les Hogues (Bated Breath) n’a pas fait illusion chez les femelles. Millisle (Starspangledbanner), lauréate des Cheveley Park Stakes (Gr1), n’a tout simplement pas tenu le mile et elle revient à son métier de sprinter.  Parmi les outsiders, Dubai Station (Brazen Beau) inspire confiance, lui a gagné les Pavilion Stakes (Gr3). Une préparatoire logique.

Wooded vers le Jean Prat. Représentant d'Al Shaqab Racing, Rupert Pritchard-Gordon nous a dit : « Wooded reste à la maison. Il devait partir cette nuit [lire dans la nuit de jeudi, ndlr] : les chevaux ne peuvent pas rester à Ascot et doivent arriver le matin de la course. Or, il a beaucoup plu et le terrain est trop souple pour lui. Dans ces conditions, il est trop risqué de faire le voyage cette nuit, d'autant plus que les employés de Francis-Henri Graffard ne peuvent pas l'accompagner à Ascot. Le choix a été fait de respecter le poulain. Tout va bien pour lui et il devrait être dirigé vers le Qatar Prix Jean Prat (Gr1). »