Coronation Stakes (Gr1) : Quadrilateral en appel

International / 19.06.2020

Coronation Stakes (Gr1) : Quadrilateral en appel

Coronation Stakes (Gr1)

Quadrilateral en appel

Les Coronation Stakes (Gr1) ainsi que les St James’s Stakes (Gr1) n’ont pas, en cette année exceptionnelle, un rôle de "super classique" : les Guinées irlandaises étaient trop proches et il était difficile pour les concurrents étrangers de faire le déplacement. Elles sont sept dans ces Coronation 2020. Quadrilateral (Frankel) arrive sur cette épreuve après sa troisième place dans les 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket, où elle a déçu, alors qu’elle arrivait invaincue sur cette épreuve. Cette course lui aura certainement fait du bien et les 1.600m avec tournant d’Ascot devraient lui convenir : elle a gagné le Fillies’ Mile (Gr1) en good to soft. La piste devrait sécher d’ici à la course. Elle retrouvera Cloak of Spirits (Invincible Spirit), laquelle avait surpris dans les Guinées : en tête, elle n’avait rien lâché jusqu’au bout pour prendre la deuxième place. Il lui faut confirmer cette sortie, où elle a eu une vraie course.

Ouvert, avec des interrogations. Jessica Harrington aligne Alpine Star (Sea the Moon), pas revue depuis sa victoire dans les Debutante Stakes (Gr2), en août 2019. Elle a de la qualité mais cela reste une grande rentrée. Attention à Run Wild (Amaron), qui revient sur plus court après son succès autoritaire dans les Pretty Polly Stakes (L) sur 2.000m : elle a assez de vitesse pour le mile et une piste un peu assouplie ne va pas la déranger, au contraire.

L’américaine Sharing (Speightstown), entraînée par Graham Motion et lauréate de la Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1), relève un sacré défi : elle est difficile à situer dans ce lot et le terrain, s’il restait un peu assoupli, serait un point d’interrogation. Aidan O’Brien présente deux pouliches So Wonderful (Galileo), troisième des 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1), court à moins d’une semaine, et Love Locket (No Nay Never) va découvrir les 1.600m.