En 2020, le haras d’Étreham poursuit son soutien à l’obstacle

Courses / 06.06.2020

En 2020, le haras d’Étreham poursuit son soutien à l’obstacle

En début d’année 2019, le haras normand annonçait un nouveau partenariat avec France Galop et son engagement pour l’obstacle. Celui-ci s’est traduit par le soutien de la filière des pouliches de 3ans et le sponsoring de cinq courses disputées à Auteuil, du niveau Listed à Gr2.

Pour la deuxième année de suite, le haras placé parmi les plus grandes maisons françaises de l’obstacle poursuit son soutien au circuit des jeunes femelles de la discipline.

Selon Nicolas de Chambure, directeur du haras d’Étreham, « il est important que les acteurs de l’obstacle puissent investir et soutenir leur discipline. L’année 2019 fut une première édition riche de beaux succès et nous avons vu les victoires de très bonnes pouliches. Celles-ci ont désormais un vrai programme et également une forte valeur à l’étranger. C’est très positif pour les éleveurs ».

Le Prix d’Iéna (L), au programme ce dimanche 7 juin à Compiègne, sera la première épreuve de l’année associée au nom du haras d’Étreham. Les sept pouliches engagées s’élanceront sur le parcours de haies de 3.400m à 14 heures pour une allocation de 56.000 €.

Le sponsoring se poursuivra sur les Prix Sagan (Gr3), de Chambly (Gr3), Magne (Gr3) et se portera enfin sur le Prix Bournosienne (Gr2) lors des 48 heures de l’obstacle à Auteuil.

Au regard de la tenue actuelle des courses à huis clos, l’entourage de la pouliche gagnante sera convié à une remise des prix qui aura lieu lors du cocktail organisé par le haras d’Étreham, à l’occasion des 48 heures de l’obstacle cet automne.

L’entourage se verra offrir un objet d’art et l’éleveur recevra également un droit de saillie d’un étalon du haras.