Ici Deauville, à vous Newmarket !

Courses / 02.06.2020

Ici Deauville, à vous Newmarket !

Les courses pour les 2ans ne sont pas un acte de cruauté envers les jeunes chevaux. Les Poules d’Essai nous l’ont confirmé. Le lauréat de Prix Jean-Luc Lagardère a dominé les poulains et une gagnante de Gr3 à 2ans s’est imposée parmi les demoiselles. Ce week-end, à Newmarket, pour les Guinées, le scénario ne devrait pas être différent.

Les lignes de 2ans se répètent… En attendant les valeurs officielles, on peut se réjouir d’un tiercé composé par deux gagnants de Gr1 à 2ans – Victor Ludorum ** (Shamardal) et Alson (Areion) –avec un placé de Gr3 au même âge, The Summit (Wootton Bassett), qui s’est intercalé entre les deux Fabre. Dans le lot des pouliches, figuraient deux lauréates de Groupe à 2ans. Dream and Do ** (Siyouni) a gagné et Tropbeau (Showcasing) s’est classée quatrième.

Petit flash-back. Depuis 2010, sept des dix gagnants des Guinées françaises avaient déjà brillé dans les courses black types à 2ans en affichant une valeur moyenne de 50,42. Victor Ludorum est le premier lauréat du Lagardère au palmarès du classique depuis Karakontie (Bernstein) en 2014 mais quatre autres avaient figuré dans l’ancien Grand Critérium. Chez les pouliches, cinq lauréates de la Poule sur dix étaient black types à 2ans, avec une moyenne de valeur à 2ans de 48.

Le retour de Pinatubo, Lanfranco pour Aidan. Ce lundi, un autre lauréat classique a été désigné, l’allemand King Fearless (Kingman) qui s’est exprimé en 95 de GAG (valeur 50) pour repousser Rubaiyat (Areion) dans le Mehl-Mulhens Rennen (Gr2) à Cologne. Ce week-end, Newmarket prendra le relais. Le champion des 2ans Pinatubo (Shamardal) répondra enfin à toutes les questions que l’on s’est posées à son sujet pendant l’hiver. Le pensionnaire de Charlie Appleby est-il vraiment bon comme son rating canon (128) l’indique ? Aura-t-il réussi le passage de 2ans à 3ans ou est-il resté un junior ? Les poulains de Ballydoyle auront-ils comblé l’écart avec le Godolphin ?

Aidan O’Brien a laissé quatre poulains sur la liste des quinze restants dans les 2.000 Guinées et il s’est assuré la monte de Lanfranco Dettori car ses jockeys irlandais ne feront pas le déplacement. Le pilote italien se mettra en selle sur le deuxième choix de Ballydoyle, fort probablement Wichita (No Nay Never), alors que Ryan Moore sera associé au capitaine Arizona, lui aussi par No Nay Never (Scat Daddy).

Une cote à la Frankel. Pinatubo domine le betting et il est proposé à 0,90/1. Le seul favori parti avec une cote plus faible depuis 2000 fut Frankel (Galileo), à 0,50/1… Est-il prenable ? Lanfranco Dettori se pose les mêmes questions que tout le monde : « Je n’ai pas d’espion chez Godolphin… De plus il n’est pas un poulain impressionnant le matin. Il faut attendre de le voir en piste samedi ! Arizona, dans les Dewhurst Stakes (Gr1), est arrivé plus près de Pinatubo qu’en Irlande et Wichita n’est pas si loin. Si Pinatubo confirme ses valeurs de 2ans, il sera difficile à battre, mais je pense que lors d’une rentrée, il peut se révéler plus vulnérable car Aidan O’Brien a toujours fait rentrer directement ses 3ans dans les Guinées et il connaît par cœur le mode d’emploi… »

Sept gagnants avaient déjà remporté un Gr1. Nous avons fait la même petite étude des performances à 2ans dans les Guinées et le résultat est encore plus parlant. Un seul parmi les dix derniers gagnants, le français Makfi (Dubawi), n’avait pas gagné une course black type à 2ans et sept lauréats avaient remporté un Gr1. Le rating moyen à 2ans des gagnants des 2.000 Guinées est de 117,5 (53,2 en valeur). Parmi les quinze candidats, sept ont remporté un Groupe à 2ans, dont Kameko (Kitten’s Joy) qui s’est promené dans le Futurity Trophy (Gr1) sur la P.S.F.

Trois lauréates de Gr1 dans les 1.000 Guinées. Parmi les dix dernières lauréates des 1.000 Guinées, une seule – Winter (Galileo) – n’avait pas décroché de black type lors de sa première saison de compétition. Trois ont gagné un Gr1 et le rating moyen est de 106,1. Parmi les dix-sept restantes, on trouve onze gagnantes de Stakes et il y a aussi une maiden de luxe, So Wonderful (War Front), une Coolmore placée de Gr1. Les lauréates de Gr1 sont au nombre de trois : la favorite, Quadrilateral (Frankel), et les deux irlandaises Love (Galileo) et Millisle (Starspangledbanner). Lanfranco Dettori a eu le feu vert pour monter Raffle Prize (Slade Power), la deuxième du Prix Morny (Gr1), même si John Gosden a laissé la prometteuse Shimmering (Lope de Vega).

Les Hogues en version anglaise.  Dans la liste, déjà déclarée partante avec le jeune Cieren Fallon, il y a aussi la française Les Hogues (Bated Breath), qui a gagné le Critérium du Béquet (L) pour la casaque de Gérard Augustin-Normand et l’entraînement de Jean-Claude Rouget. La pouliche, achetée 190.000 € à la vente de l’Arc, fera ses débuts sous la férule de George Baker. Elle a trouvé des supporters et figure dans une large fourchette comprise entre 16 et 33/1. Lors de sa dernière sortie française, elle s’était classée deuxième dans le Prix Miesque (Gr3), à une encolure de Dream and Do. Ici Deauville, à vous Newmarket !