La breeze up d’Ocala baisse mais résiste

International / 10.06.2020

La breeze up d’Ocala baisse mais résiste

Le marché des breeze up est reparti ce mardi à Ocala ; 133 des 192 juniors présentés lors de la première session de l’OBS Spring Sale ont trouvé preneurs pour un chiffre d’affaires de 12,16 millions de dollars (10,75 M€), à la baisse de 20,7 %. Le prix moyen est resté stable à 91.477 $ (80.880 €) alors que la médiane s’est fixée à 50.000 $ (44.200 €). Les résultats sont difficiles à interpréter. Le président d’OBS, Tom Ventura, a dit : « On a fait le boulot, c’est-à-dire vendre des 2ans qui, dans les prochains mois, seront en piste. Je serai content si les trois prochaines sessions confirment cette tendance. » Le top price, à 750.000 $ (663.200 €), a été enregistré par un fils de Ghostzapper (Awesome Again), adjugé à Ben McElroy agissant pour Arman Shah. Deux parmi les sept lots les plus chers ont été adjugés sur des enchères en ligne. Il s’agit d’une pouliche par Munnings (Speightstown), achetée 350.000 $ (309.500 €) par Live Oak Plantation, et d’une Into Mischief (Harlan’s Holiday), vendue 300.000 $ (265.000 €) à D.J. Stable.