Au royaume des parieurs, les propriétaires sont rois !

Le Mot de la Fin / 17.06.2020

Au royaume des parieurs, les propriétaires sont rois !

C’est un peu cliché de le dire. Mais bon, chaque sportsman français qui revient de Hongkong vous le dira : « C’est vraiment un autre monde. » Et bien, ce cliché… il se vérifie ! Alors que le Coronavirus secoue l’économie mondiale et fait fondre les allocations des courses, de l’Australie aux États-Unis en passant par l’Europe… les autorités hippiques de Hongkong annoncent une augmentation ! Le Hong Kong Jockey Club a en effet annoncé ce mardi une hausse record de ses prix de course, qui vont croître d’1,4 milliard de dollars hongkongais (environ 180,6 millions de dollars) en 2020 ! Le Hong Kong Sprint, qui redevient la course la plus dotée au monde sur la distance, et le BMW Hong Kong Derby en sont les plus grands bénéficiaires. Andrew Harding, directeur exécutif du Jockey Club, a dit : « Nous poursuivrons notre stratégie fructueuse de ces dernières années : augmenter les allocations. Nous voulons récompenser, encourager nos propriétaires et attirer des concurrents étrangers. Cette approche fut un élément clé à Hongkong, dans le maintien de sa position de leader mondial en tant que fournisseur de courses de qualité, et nous a permis d'intégrer entre 20 et 26 chevaux dans le World's Best Racehorse Rankings à sept reprises. » Au royaume des parieurs, les propriétaires sont rois !