Déterminisme

Le Mot de la Fin / 19.06.2020

Déterminisme

Comme aiment à le dire les adeptes du possibilisme, "la nature propose, l'homme dispose". Et ce qui est vrai pour la géographie… l’est aussi pour l’élevage ! Demandez à Bjorn Nielsen… comme tout le monde, il n’a jamais délibérément voulu élever ou acheter un stayer. Mais lorsqu’il voulait un "classique", la nature lui a souvent offert un cheval de grande tenue. Des cadeaux qu’il a bien sûr acceptés avec plaisir, en sporstman qu’il est. Avant Stradivarius (Sea the Stars), Nielsen a aussi eu Assessor (Prix Royal Oak & Prix du Cadran, Grs1), Biographer (deuxième de la British Champions Long Distance Cup, Gr2), Masked Marvel (St Leger, Gr1) et Michelangelo (troisième du St Leger, Gr1) ! Plus récemment, l’impressionnant English King (Camelot) a survolé le Derby Trial (L) à Lingfield et il fait partie des grands favoris du classique d’Epsom. Vu son pedigree, peut-être ira-t-il sur plus long ! Mais là où l’on passe du possibilisme au déterminisme, c’est quand on constate les nombreux liens entre les stayers de Bjorn Nielsen et la France. Private Life (Bering), la mère de Stradivarius, est une vraie française, issue de la souche "P" des Wildenstein. Masked Marvel fait la monte au haras d’Étreham, alors qu’Assessor a fait le bonheur des éleveurs de Treban et d’Aurillac. Quant à English King, il a grandi en Normandie à l’écurie des Monceaux !