Prix Bango (Gr3 AQPS) : la plus belle de Folly Foot

Courses / 17.06.2020

Prix Bango (Gr3 AQPS) : la plus belle de Folly Foot

Angers, mercredi

Folly Foot (Tin Horse) a signé la plus belle performance de sa carrière en triomphant dans ce Prix Bango (Gr3 AQPS), sur une piste annoncée collante à 4,4. Le cheval a ainsi offert un premier Groupe à son éleveur-propriétaire, Philippe Jaeckin, ainsi qu’à son entraîneur, Pascal Adda. Ce mercredi, il a longtemps patienté en cinquième position d’un peloton emmené à l’extérieur par Fatima de Clerval (Spider Flight). Accélérant en pleine piste à l’entrée de l’ultime ligne droite, Folly Foot a pris sûrement l’avantage et s’est imposé d’une longueur devant Genola (Martaline), qui restait sur une proche deuxième place dans le Prix d’Estruval (Gr3 AQPS). La troisième place est revenue une longueur plus loin à Farafra (Martaline) devant la gagnante du Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) 2019, Gannat (No Risk at All), qui a bien conclu à l’intérieur après avoir galopé parmi les derniers.

Un cheval de terrain lourd. Folly Foot avait débuté sa carrière sur les haies, où il avait couru à trois reprises. Pour ses débuts, le 2 juin 2019, il s’était classé quatrième à Dieppe, sans parvenir à confirmer. Depuis, le cheval a couru à cinq reprises en plat, pour deux victoires à Angers et deux places. Il restait sur une cinquième place dans un peloton très fourni à Vichy, le 17 mai, et était muni pour la première fois d’œillères australiennes ce mercredi. Sébastien Maillot, jockey de Folly Foot, a dit au micro d’Equidia : « C’est un cheval qui a de la qualité. Il est nettement meilleur en terrain lourd, comme il l’avait prouvé ici en début d’année. Il s’était bien comporté aussi l’année dernière, il était arrivé tard sur le plat. C’est un cheval d’avenir. Il est très froid, d’où le port des œillères australiennes. En dernier lieu, à Vichy, il avait été pris de vitesse durant toute la course. Aujourd’hui, quand je lui ai demandé d’accélérer, il l’a fait franchement. »

Le premier gagnant de Groupe de Tin Horse. Folly Foot offre une première victoire de Groupe à son père, Tin Horse (Sakhee), qui fait la monte au haras de Jalogny. Pour l’anecdote, il est le seul AQPS par Tin Horse à courir en France ! L’étalon a deux autres produits AQPS référencés sur le site de France Galop, une 2ans et un yearling. La mère de Folly Foot, Nymphe de Sivola (Philanthrop), a gagné d’entrée de jeu sur les 2.700m de Seiches-sur-le-Loir avant de se placer trois fois sur les haies de Pau, puis trois fois sur le steeple d’Auteuil. Elle a conclu deuxième du Prix James Hennessy (L) et troisième du Prix Jean Stern (Gr2). Nymphe de Sivola a donné quatre autres vainqueurs, dont Virtuose de Sivola (Limnos), gagnant sur les haies et le steeple d’Auteuil. Disparue en 2018, la poulinière a un 2ans par Doctor Dino (Muhtathir). Sous la quatrième mère, on retrouve le nom d’Une Artiste (Alberto Giacometti), gagnante en plat à deux reprises ainsi que sur les haies de Pau avant d’être exportée en Angleterre, où elle a notamment gagné le Fred Winter Juvenile Hurdle (Gr3).

 

 

 

Bahri

 

 

Sakhee

 

 

 

 

Thawakib

 

Tin Horse

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Joyeuse Entrée

 

 

 

 

Cape of Good Hope

FOLLY FOOT (H5)

 

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Philanthrop

 

 

 

 

Schézérade

 

Nymphe de Sivola

 

 

 

 

 

Brezzo

 

 

Émeraudine

 

 

 

 

Thuy Nga